Mystic City

518Kw5G60NL._

Mystic City de Theo Lawrence est une histoire d’amour se déroulant dans un Manhattan post-apocalyptique (il semble que ce soit très à la mode en ce moment) et magique.

Aria Rose, 17 ans, se réveille en ayant perdu une partie de ses souvenirs. Elle découvre qu’elle est fiancée à Thomas Foster, le fils du pire ennemi de sa famille. Leur mariage est censé apporter la paix à la ville, car les élections approchent et les deux clans doivent contrer Violet Brooks, la candidate des Mystiques (des sortes de mutants/magiciens très puissants) et des laissés-pour-compte. Mais la jeune fille, en enquêtant sur ce qu’elle a oublié, découvre petit à petit l’ampleur de ce qu’on lui a caché.

Oui, l’intrigue semble un peu compliquée, là, tout de suite. Mais l’amnésie d’Aria, toute grosse ficelle qu’elle soit, permet de nous expliquer suffisamment les choses pour qu’on ne soit pas trop perdus.

Bon, l’histoire d’amour à la Roméo et Juliette est annoncée dès le slogan sur la couverture et complètement assumée. D’après moi, ça ne la rend pas moins niaise et (très) prévisible pour autant: les héros sont jeunes et magnifiques, mais leur amour est impossible et ils sont prêts à tout, même à risquer inutilement de se faire tuer, pour se voir. Bref, les « torses frémissants » ont tendance à me faire ricaner plus qu’autre chose et ça n’a pas raté ici. Mais la découverte de ce monde et de ses secrets, la quête des souvenirs d’Aria et les révélations finales étaient plutôt intrigantes, quoique la fin m’ait semblé un peu bâclée.

Pour résumer, la romance est bourrée de clichés (voire parfois c’est tellement gros que c’est ridicule) et ça m’a un peu agacée. Mais le style est agréable et l’aspect fantastico-politique-complot m’a bien plu.

Un tome 2 est prévu, je ne suis pas sûre de le lire, car ce premier volume se suffit à lui-même à mon avis.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s