Hush Hush

les-anges-dechus,-tome-1---hush,-hush-51041

Hush Hush de Becca Fitzpatrick est le premier tome de La Saga des Anges Déchus, une série qui raconte comment la vie d’une adolescente américaine ordinaire bascule lorsque des anges débarquent dans sa vie.

Comme toutes les adolescentes de son âge, Nora Grey va au lycée, fait les boutiques avec sa meilleure amie, etc. Un jour on lui impose un nouveau binôme en cours de sciences: Patch, un garçon séduisant et mystérieux. Mais Nora est victime d’étranges hallucinations, de tentatives de meurtre et autres évènements inquiétants.

Le livre est, comme souvent pour ce genre de romans, écrit à la première personne et nous met au premier rang pour assister à l’histoire de Nora, vivre avec elle ses angoisses et ses émois. J’avoue que je sature un peu des narratrices adolescentes, mais bon, le style de Becca Fitzpatrick est plutôt accrocheur et on rentre assez vite dans l’histoire. C’est fluide et, si on ne peut pas dire que l’intrigue avance très vite, relativement addictif.

L’intrigue en elle-même est plutôt intéressante, mêlant le quotidien contemporain d’une adolescente à la mythologie biblique. Ladite mythologie est bien expliquée, sans que ça devienne ennuyeux. En fait, c’est plutôt l’héroïne qui est ennuyeuse. On ne s’en apercevrait pas si l’action démarrait tout de suite, mais la première moitié du bouquin traîne un peu en longueur, les quelques évènements qui s’y produisent ne sont pas vraiment exploités et les scènes se suivent et se ressemblent. Il faut attendre le dernier quart du livre pour avoir un peu d’action.

Le personnage de Nora n’a rien d’extraordinaire, c’est une adolescente ordinaire, avec des préoccupations banales. Son amie Vee est plus flamboyante, mais aussi particulièrement pénible et totalement privée de bon sens. Quant au beau ténébreux de l’histoire, il s’appelle Patch! Si si, je vous jure!  J’avoue que j’ai complètement buggué sur son nom Du coup, j’ai eu parfois du mal à le prendre au sérieux… Il aurait eu un nom correct, ma vision de l’histoire en aurait probablement été différente.

Je reconnais que je ne suis pas vraiment le public cible de ce livre, donc il n’est pas surprenant que les préoccupations des personnages m’aient paru un peu vaseuses par moments, sans parler de certaines réactions qui m’ont laissée dubitative. Ne parlons pas des parents absents que l’auteur est obligée de donner à son héroïne pour lui laisser toute latitude de faire ce qui lui chante… La solution serait bien sûr d’avoir des personnages principaux adultes et pas des ados, mais bon, si on veut intéresser des adolescentes, je suppose qu’il vaut mieux des héros de leur âge… Bref, une romance jeunesse mêlée de fantastique parmi d’autres.

Malgré ses défauts et une fin qui m’a laissée un peu perplexe, j’ai passé un moment agréable avec ce livre (une fois passée la première centaine de pages un peu longuette). Rien de transcendant, mais il y a quatre tomes, donc j’ai bon espoir que les choses bougent un peu plus dans la suite.

Merci à mon amie Lulu qui m’a offert ce livre et sa suite 😉

crescendo cover

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Hush Hush

  1. Madame_Love dit :

    C’est un livre qui me fait envie. Mais c’est vrai que Patch….je ne sais pas comment je vais prendre ça dans l’histoire…Pour moi c’est un des 101 dalmatiens…

  2. Ping : Silence | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s