Le Livre Interdit

9782845637375FS

Le Livre Interdit, de Christian Jacq, est le 2e tome des Enquêtes de Setna, une série de romans se déroulant dans l’Egypte ancienne.  Setna, second fils du pharaon, traque le mage noir qui a volé le Vase d’Osiris, un précieux artefact magique (dans le 1er tome). Son enquête sera semée d’embûches et de magie.

J’ai lu ce livre grâce à la dernière édition de Masse Critique sur Babelio et aux éditions XO, que je remercie.

masse_critiqueLogoXO

Je me rappelle avoir lu la série Ramsès de Christian Jacq lorsque j’étais ado, mon papa étant un grand fan de cet auteur, mais mon souvenir est plus que flou. Le Livre Interdit était l’occasion de le redécouvrir.

Je n’avais pas lu le tome 1, mais il y a un résumé assez complet au début du livre, donc je n’ai pas été trop perdue. J’ai eu un peu de mal avec les personnages dans les 1ers chapitres, mais la sensation de ne pas trop savoir qui était qui a rapidement disparu et j’ai pu apprécier ma lecture.

J’ai beaucoup aimé la façon dont les coutumes et le quotidien de l’Egypte ancienne sont ancrés dans le récit sans pour autant donner l’impression qu’on suit un cours ou qu’on lit un documentaire. On est tout de suite immergé dans l’ambiance. J’ai été un peu désarçonnée par l’incursion de la magie dans l’histoire, par contre, car je ne m’attendais pas à un roman fantastique, mais finalement, ça s’inscrivait bien dans l’intrigue et c’était plutôt sympa d’apprendre des choses sur les croyances de l’époque de cette façon.

Les personnages m’ont semblé manquer un peu de profondeur, mais comme je n’ai pas lu le tome 1, c’est peut-être ce qui m’a gênée. D’autre part, j’ai trouvé le roman un peu trop manichéen: il y a les gentils et les méchants et peu de personnages peuvent se targuer de n’être ni l’un ni l’autre. Enfin, les péripéties s’enchaînent un peu trop facilement parfois, ce qui fait que j’ai eu du mal à m’inquiéter pour les héros. De fait, si j’ai apprécié ma lecture, je ne me suis jamais réellement sentie impliquée par ce qui se passait. Je crois que je n’ai pas ressenti suffisamment l’émotion dans les personnages pour complètement adhérer.

Pour ce qui est du livre en tant qu’objet, l’édition est soignée et de belle qualité. J’aime beaucoup la couverture et son bleu attrayant. Chaque fin de chapitre est illustrée par un dessin reproduit d’après des hiéroglyphes, ce qui est à la fois plaisant pour l’oeil et intéressant du fait que ces reproductions ancrent un peu plus l’histoire dans la réalité historique.

Pour résumer: une lecture sympathique, mais qui ne m’a pas transcendée.

Vous avez lu ce livre, qu’en avez-vous pensé?

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Le Livre Interdit

  1. Taylor dit :

    Je suis en plein dedans.

  2. Madame_Love dit :

    Je n’ai jamais lu cet auteur (alors que j’ai des copines qui ont tout lu), le fait que ça se passe dans l’ancienne Egypte ne m’a jamais attiré. Ton avis ne m’influence pas à le découvrir en tout cas. Par rapport à mes goûts, je ne pense pas loupé grand chose.

    • ducotedechezcyan dit :

      Ce n’est pas une lecture difficile d’accès, donc je pense que ça peut permettre d’intéresser quelqu’un qui ne connaît pas du tout l’Egypte ancienne. Après, c’est clair que ce n’est pas follement trépidant (enfin d’après moi).

  3. sphinxou dit :

    Plus jeune j’avais lu une des série de cet auteur mais je ne m’en rappelle plus ! Mais j’en garde un bon souvenir 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s