Craquage… encore!

tumblr_mkkt391ISg1qced37o1_500

Cette semaine, c’est l’anniversaire de mon frère. Comme l’an dernier il a adoré le livre que je lui avais offert – Le Vieille qui voulait tuer le Bon Dieu, de Nadine Monfils – je suis allée en librairie lui chercher le nouveau tome des aventures de Mémé Cornemuse, Maboul Kitchen:

9782714458957

Une fois ma mission accomplie, le livre entre les mains, je me dis que c’est quand même bête de venir en librairie et de ne pas faire un petit tour pour le plaisir des yeux. Vous voyez venir la suite? ^^

003368864 the-book-of-ivy-amy-engel-cover-vf

Bon, j’ai réussi à faire light pour cette fois, mais quand même il va falloir que je fasse quelque chose pour cette addiction qui commence à prendre des proportions inquiétantes 😛

Petit coup de gueule contre Milady, car ce tome n’est pas tout à fait au même format que ceux de La Guerre de la Faille, il va dépasser des autres sur l’étagère (au niveau de la profondeur) et ça c’est le truc qui m’énerve vraiment! Sérieux, à quoi bon faire des jolies couvertures assorties si le format change?! 

Du coup, je ne le lirai pas tout de suite, cette histoire m’a trop contrariée! Par contre, j’ai très hâte de lire The Book of Ivy, que je vois passer depuis quelques temps sur les blogs et qui m’intrigue vraiment.

Si vous avez lu un de ces livres, votre avis m’intéresse, vous savez quoi faire 😉

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Craquage… encore!

  1. Cassie dit :

    ah je ne peux pas rentrer dans une librairie et sortir les mains vides, c’est impossible aussi 😉

  2. Madame_Love dit :

    Le piège de la librairie lol^^

    Franchement tu as raison, les couvertures sont toutes similaires, c’est un peu n’importe quoi que le livre n’ait pas la même taille… Il me reste encore pas mal à lire pour arriver là où tu es dans le cycle).

  3. Mamzette dit :

    Je viens d’aller lire le résumé de La vieille qui voulait tuer le bon dieu, vu qu’une fois de plus, tu as éveillé ma curiosité livresque qui une fois de plus, n’avait pas besoin de ça. Et je t’avoue que je suis dorénavant très pressée de savoir qui a planté le zizi de Marcel dans le camembert. Tu sais me parler, toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s