Fenêtre sur Crime

Fenêtre sur Crime - Linwood Barclay

Fenêtre sur Crime de Linwood Barclay est un roman à suspense où le crime se mélange à la maladie mentale et à la politique.

Résumé de l’éditeur:

Aux États-Unis, de nos jours Illustrateur de 37 ans, Ray doit abandonner sa vie de célibataire et ses activités professionnelles pour retourner dans la maison familiale suite au décès accidentel de son père. Il y retrouve Thomas, son cadet, et du même coup toutes les difficultés qu’il pensait avoir laissées derrière lui. Thomas est en effet atteint de schizophrénie, il vit replié dans sa chambre et passe ses journées sur son ordinateur, devant un programme de cartes interactives baptisé Whirl360. Convaincu de l’imminence d’une attaque terroriste, Thomas s’est donné pour mission de mémoriser les plans des grandes villes de la planète afin, le moment venu, de venir en aide aux agences de renseignement. Mais aujourd’hui, Thomas est plus agité qu’à l’ordinaire. En explorant virtuellement Manhattan, il pense avoir surpris une scène de meurtre, une femme à une fenêtre, la tête dans un sac, asphyxiée et n’a désormais de cesse que de harceler Ray pour qu’il aille vérifier sur place. De guerre lasse et bien décidé à prouver à son frère qu’il a certainement rêvé, Ray se rend donc à Manhattan, déclenchant malgré lui une spirale tragique… Adultère, schizophrénie, nouvelles technologies, meurtres… Un thriller aux confins de nos angoisses, par le créateur de frissons.

J’ai reçu ce livre dans le cadre d’une opération Masse Critique spéciale Linwood Barclay sur Babelio. Je n’avais jamais rien lu de cet auteur et j’ai été très agréablement surprise. J’ai été happée tout de suite dans cette histoire à première vue invraisemblable mais pourtant implacablement logique. Dès le départ, la maladie mentale de Thomas fait que l’on doute de tout ce qu’on lit. Et à chaque fois qu’on reprend pied dans ce qui semble bien être la réalité, un évènement nous embrouille les idées et on ne sait plus que penser. D’ailleurs, Linwood Barclay est très fort: il m’a menée en bateau tout au long du livre, tout en me laissant deviner un ou deux éléments qui m’ont permis de ne pas me sentir totalement idiote ^^

J’ai dévoré ce roman très rapidement, il m’a tenue en haleine du début à la fin, où tout s’emboîte parfaitement et où la conclusion fait froid dans le dos. Une réussite!

Merci beaucoup Babelio et J’ai Lu pour cette découverte!

LogoJ'aLluLogo_Babelio

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Fenêtre sur Crime

  1. Ping : Ce que j’ai lu en avril | Du côté de chez Cyan

  2. mamzette dit :

    Et crotte de bouc, voilà, session de binge reading de rattrapage, et je repars encore en ayant acheté un livre. Tu es en cheville avec Amazon, c’est ça? Tu touches une comm’, quelque chose? Non parce que ce n’est pas comme si ma PAL s’était écroulée encore hier, non plus 😀

    • ducotedechezcyan dit :

      J’aimerais bien toucher une com, ça financerait mes achats de livres, mais hélas je ne suis en cheville avec personne 😛

  3. totorotsukino dit :

    j’ai bien aimé mais ce n’est pas le meilleur de l’auteur pour moi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s