Les Vacances d’Hercule Poirot

vacancespoirot

Les Vacances d’Hercule Poirot est un roman policier d’Agatha Christie mettant en scène, comme son titre l’indique, le célèbre détective belge à moustaches.

Années 30. Hercule Poirot est en vacances sur l’Ile des Contrebandiers, dans un petit hôtel réputé. Une femme est assassinée et notre héros offre son aide aux policiers chargés de l’enquête. Les alibis sont solides et le mystère semble insoluble. Mais les petites cellules grises de Poirot sont à l’oeuvre, ne laissant aucune chance au/à la coupable.

Comme souvent chez Agatha Christie, l’intrigue se place dans un huis-clos où une galerie de personnages ayant des choses à cacher font office de suspects. Au milieu d’eux, une victime toute désignée qu’ils ont tous (ou presque) des raisons de vouloir tuer et Hercule Poirot, dont on sait qu’il damera le pion à la police.

Pour le lecteur, le plaisir réside dans la recherche du meurtrier et comme toujours on parie avec soi-même sur le nom du coupable. En ce qui me concerne, j’avais encore raté mon coup, l’auteure m’a baladée jusqu’à la fin ^^

Le suspense dure jusqu’aux derniers chapitres et la résolution du mystère est très maligne.

Une enquête assez haletante (enfin, on n’a pas de courses-poursuites ou de grosses scènes d’action, non plus, c’est Agatha Christie, hein!), j’ai dévoré cette histoire avec plaisir et j’ai hâte de lire la prochaine 🙂

Si vous avez lu ce livre, je suis curieuse de savoir si vous aviez découvert le fin mot de l’histoire avant les révélations du dernier chapitre 😉

J’ai lu ce livre pour la session d’automne du Challenge Au fil des saisons et des pages.

12003033_10205299890873877_1336147750575256492_n

***

Les Vacances d’Hercule Poirot. D’Agatha Christie. Editions Club des Masques. 254 pages.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les Vacances d’Hercule Poirot

  1. mamzette dit :

    Attention, commentaire inutile. Oui, je l’ai lu. Mais ça fait au moins 20 ans, pendant ma période Christie. Résultat, je ne m’en souviens pas, je me sens vieille et je commente pour ne rien dire, mais ça me fait plaisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s