Lectures d’Halloween #4: ce que j’ai lu

Halloween-Cat-Art

En octobre, je vous avais demandé de m’aider à choisir dans ma PAL une lecture pour Halloween. J’ai suivi vos conseils et j’ai lu:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’avoue que j’appréhendais un peu cette lecture, parce que j’avais tenté de regarder le film avec Will Smith et j’avais eu tellement la trouille que j’avais coupé avant la fin ^^

Finalement ce fut une bonne surprise!

Déjà, ça ne fait pas peur, ce qui est un très bon point. Par contre, c’est bien stressant et l’ambiance glauque a fait de ce livre la lecture parfaite pour la période d’Halloween. Merci à vous de m’avoir poussée à me lancer 😉

De quoi ça parle?

Un virus a décimé la population mondiale et a transformé les survivants en vampires. Un seul homme, apparemment immunisé, n’a pas été contaminé. Chaque jour, il traque les monstres endormis pour les éliminer; chaque nuit, il se terre dans sa maison barricadée pour leur échapper.

Pourquoi j’ai aimé?

Le personnage principal est intéressant, fouillé et l’auteur prend le temps de nous faire vivre ses tourments, tant physiques que psychologiques. Sa volonté de survivre à tout prix, alors qu’il a tout perdu et n’a plus aucun espoir, en fait un héros ou anti-héros dont on a envie de connaître le destin.

L’ambiance est glauque et stressante à souhait, on s’y croirait. Le style de l’auteur se prête tout à fait au propos et les pages se tournent sans y penser, avec impatience. J’avais vraiment hâte de savoir comment les choses allaient tourner et comment l’histoire allait se terminer. Et la conclusion, qui m’a semblé un peu décevante dans un premier temps, se révèle finalement parfaite, la seule possible étant donné les évènements auxquels on assiste au fil du roman.

Pour finir, j’ai particulièrement aimé le côté huis-clos. Un huis-clos non seulement physique, le protagoniste passant presque tout son temps enfermé dans sa maison, mais aussi psychologique, puisque notre héros n’a personne d’autre que lui-même à qui parler et se retrouve, en quelque sorte, enfermé en lui-même, avec ses souvenirs et son désir de survivre pour seuls compagnons.

Je vous conseille évidemment ce livre très addictif, qui n’a pas pris une ride bien qu’il date des années 1950 😉

***

Je suis une Légende. De Richard Matheson. Editions France Loisirs. 201 pages.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Lectures d’Halloween #4: ce que j’ai lu

  1. Je suis trop contente qu’il t’ai plu, moi aussi je l’adore =D

  2. mamzette dit :

    Bon, maintenant je peux te l’avouer, je ne me souviens même plus de la fin. Juste une vague sensation qui traîne, à propos d’un sort désagréable pour le chien. J’aime pas qu’on touche aux bêtes.

  3. Ping : Lectures d’Halloween 2e édition | Du côté de chez Cyan

  4. Ping : Ce que j’ai envie de lire en octobre | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s