Superglu pour Coeur Brisé

1507-1

Superglu pour Coeur Brisé est un roman contemporain de Julie Grède « à consommer quand on vient de se faire plaquer ».

Résumé de l’éditeur:

Un chagrin d’amour t’a brisé le cœur, tu aimerais qu’on te foute la paix et que l’on cesse de te dire qu’il serait temps de  » passer à autre chose « . Oui, en gros, tout le monde te fait ch… Et comme si ça ne suffisait pas, juste la nuit où tu parvenais enfin à dormir un peu paisiblement, tu te réveilles en sentant une présence dans ta chambre. Une espèce de nana-spectre affublée d’une tablette Apple rose fuchsia à paillettes se tient près de toi et prétend qu’elle va te guérir de ton chagrin d’amour en t’emmenant, portée par  » les ailes du vent [ !]  » dans des histoires sensées te guérir.

***

Il y a quelques semaines, j’ai été contactée par l’auteure, qui me proposait de m’envoyer son livre en échange d’un billet. Vu la taille de ma PAL, ce n’était pas très raisonnable, mais le message de Julie était plein de peps et d’enthousiasme et je n’ai pas pu résister: j’ai accepté! Merci beaucoup à Julie et à La Boîte à Pandore pour ce livre 🙂

***

Le livre s’adresse directement à sa lectrice, sobrement baptisée « Toi » pour une immersion immédiate. Superglu débarque donc chez Toi une nuit post-rupture, alors que tu es en plein chagrin d’amour et que tu t’enfonces (en gros, tu as passé la vase et tu continues à creuser). Dans le genre fée des coeurs brisés, tu as tiré le gros lot. Le plus flagrant chez Superglu, c’est le rose pétant et les paillettes, accompagnés d’un enthousiasme débordant pour son boulot: te guérir de ton chagrin d’amour. Pour ce faire, Superglu va t’emmener en voyage à travers des histoires d’amour marquantes de notre culture populaire, certaines réelles, les autres tirées du cinéma, de la littérature ou de la télévision. De Roméo et Juliette à Ross et Rachel, de Bella et Edward à la Marquise de Montespan.

Le léger croise le tragique, le larmoyant côtoie la comédie, le tout enrobé dans un style un peu chick-lit qui passe très bien. Les histoires sont racontées de façon assez rigolote, à quelques exceptions près, contenu dramatique oblige. Superglu est plutôt sympathique dans le genre midinette au grand coeur et le parti pris de l’auteure de nous larguer au milieu des histoires qu’elle veut nous raconter est bien exploité et original.

L’histoire est très courte (moins de 150 pages) et se dévore d’une traite. Certaines des histoires abordées sont un peu déprimantes, mais dans l’ensemble on garde le sourire aux lèvres. N’ayant pas le coeur brisé, je ne suis peut-être pas la lectrice idéale pour ce livre, mais il m’a permis de faire un break rose bonbon appréciable à un moment où la panne de lecture me guettait.

Ma seule réserve concerne le choix d’avoir mis sur le même plan l’histoire d’Anne Frank et des trucs aussi futiles que Twilight. Quand on sort la carte Anne Frank, surtout si tôt, c’est difficile de s’apitoyer sur des histoires d’amour contrarié hollywoodiennes.

Pour le reste, une lecture sympa, pas prise de tête, dans un style agréable avec plein de guimauve (rose et à paillettes).

***

Superglu pour Coeur Brisé. De Julie Grède. Editions La Boîte à Pandore. 151 pages.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Superglu pour Coeur Brisé

  1. mamzette dit :

    Le coeur brisé, je connais un peu trop pour aimer lire à ce propos. En revanche, une petite dose de rose bonbon n’a jamais fait de mal à personne… mais midinette au grand coeur, moyen pour moi. En gros? Je tangue, je balance, même avec l’avis de ma critique préférée, j’hésite sur la guimauve, que je préfère en principe dans un bol 😀

  2. Madame_Love dit :

    Ça donne envie par l’aspect « rigolo », mais le côté ré-écriture d’histoires me laisse songeuse, moi qui n’apprécie pas beaucoup ça, je ne suis pas sûre que ça pourrait me plaire.

    • ducotedechezcyan dit :

      Ce ne sont pas des « réécritures » au sens propre, c’est plutôt comme si une copine te racontait un film/un livre qu’elle a vu pour illustrer son propos 😉

  3. Ping : Ce que j’ai lu en novembre | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s