Des BD en pagaille #3

Encore des BD! Comme je vous le disais dernièrement, j’en ai lu beaucoup depuis quelques temps, il me fallait bien ça pour changer un peu de romans pas forcément évidents à terminer!

couv58814602Le Tour de Gaule d’Astérix. Une Aventure d’Astérix le Gaulois tome 5. Scénario de René Goscinny, dessins d’Albert Uderzo. Editions Dargaud. 48 pages.

Astérix parie avec les Romains qu’il fera le tour de la Gaule à leur nez et à leur barbe et qu’il ramènera des spécialités culinaires pour le prouver. Le voilà parti sur les routes avec Obélix et Idéfix, avec à leurs trousses les Romains qui tenteront par tous les moyens de les arrêter.

Comme toujours avec Astérix, c’est blagues, jeux de mots et baffes à gogo, le tout servi par des dessins qui caricaturent notre société et met le doigt sur ses ridicules. Une lecture légère qui redonne le sourire et n’a pas d’autre prétention que celle de distraire son lecteur. Mission accomplie!

***

couv66201275Tintin au Congo. Les Aventures de Tintin tome 2. De Hergé. Editions Casterman. 59 pages.

Tintin est envoyé en Afrique pour y faire une série de reportages. Il est accueilli en vedette par les habitants et va vivre une série d’aventures inattendues.

Le moins qu’on puisse dire sur cette BD, c’est que sortie de son époque, elle prête à polémique! Colonialisme condescendant, racisme, chasse à gogo ou évangélisation des Africains, nous voilà confrontés à une série de thèmes qui choquent le lecteur d’aujourd’hui et font planer le malaise sur cette lecture. Si on la replace dans son contexte historique et sociétal, on se rend compte qu’elle se fait l’écho de son époque. ça n’excuse rien, mais ça permet d’aller au bout de la BD en se concentrant sur les jolis dessins d’Hergé plus que sur le propos réellement dérangeant.

Clairement pas le meilleur tome de la série à cause du contenu idéologique, mais à lire ne serait-ce que par curiosité pour la façon dont était perçu le continent africain à l’époque de sa publication.

***

th (1)Eloge de la Névrose en 10 Syndromes. De Leslie Plée. Editions Delcourt, collection Tapas. 175 pages.

En partie autobiographique, cette BD se moque de nos (nombreuses) névroses, de « faisons-nous passer pour des adultes » à  « je suis un fardeau pour les autres », en passant par la procrastination, la crise de normalité et un mini-pamphlet féministe, entre autres.

Comme toujours avec Leslie Plée, c’est à la fois absurde, hilarant et très vrai! Le dessin et les couleurs sont simples et efficaces, on se sent bien dans cet univers pas si farfelu qu’on pourrait le croire.

Une excellente lecture, décomplexante et distrayante, que je vous conseille vivement! Spéciale dédicace à Mamzette, le 1er chapitre de cette BD fait écho à son billet de la semaine dernière 😉

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Des BD en pagaille #3

  1. Madame_Love dit :

    Je ne pense pas avoir lu Le tour de Gaule et pourtant faire le tour des régions doit être assez amusant avec cette bande là.
    Je ne connais pas non plus le Tintin mais j’ai déjà entendu parler de la polémique dessus. C’est quand même fou de se dire qu’avant on pensait de cette façon, même au point d’être publié…

    Je ne sais pas pourquoi mais je pensais que tu allais présenter Anarchie et Biactol, celui-là à l’air encore une fois intéressant^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s