Lettres et Carnets

th (6)

Lettres et Carnets. Hans et Sophie Scholl. Editions Taillandier. 366 pages.

Ce livre rassemble les écrits privés de Hans et Sophie Scholl (lettres à leurs proches et journaux intimes), préfacés et annotés par Pierre-Emmanuel Dauzat. Il nous permet de suivre l’évolution de 2 jeunes Allemands ordinaires devenus des opposants au régime nazi, puis des martyres de la résistance allemande.

Nous sommes rapidement plongés dans l’Allemagne des années 1930 et nous suivons la montée du nazisme et la guerre à travers les yeux de Hans, puis de Sophie. Le 1er est un rêveur féru de poésie et de philosophie, qui fait face à la réalité en entreprenant des études de médecine. Mobilisé dès le début des hostilités, il traverse l’Europe avec son unité et apprend son métier de chirurgien « sur le tas ». Ouvert d’esprit et en contradiction avec les velléités guerrières de son pays, il apprend le français et le russe et s’initie à la littérature des pays occupés, à leur culture.

Sophie, plus jeune que son frère de quelques années, a un style plus vivant et plus insouciant. Ses écrits montrent une jeune fille heureuse de vivre, qui se sent étouffée par les obligations auxquelles elle est astreinte pour servir son pays. Grande lectrice elle aussi, elle aspire à rejoindre Hans à l’université pour y commencer enfin à vivre sa vie.

Les 2 jeunes gens gravitent dans un milieu d’intellectuels, d’artistes et de philosophes avec qui ils créeront la Rose Blanche, un groupe de résistance qui distribue des tracts anti-nazis, ce qui leur vaudra d’être exécutés pour trahison.

Une lecture très intéressante pour ce qu’elle m’a appris sur l’Allemagne de l’époque, mais qui m’a un peu laissée sur ma faim. Les annotations et la mise en contexte des différents écrits sont un peu trop succincts pour qui n’est pas spécialiste du sujet. De plus, on ne trouve ici que les lettres et journaux des enfants Scholl. On sait à qui ils s’adressent, mais on n’a pas les réponses de leurs correspondants. Pour finir, le livre ne contient aucun écrit se rapportant à la Rose Blanche en elle-même, puisque ses membres n’ont pas conservé de traces, pour d’évidentes raisons de sécurité.

Il m’a donc manqué beaucoup d’éléments pour être réellement satisfaite de ma lecture, d’autant que certaines lettres et/ou extraits de journaux intimes étaient peu intéressants (remerciements pour des colis, entre autres) dans le cadre de la Rose Blanche, même s’ils ont le mérite de montrer les protagonistes sous leur vrai jour: des jeunes gens de leur époque, avec leurs histoires de coeur et leurs soucis d’argent. J’ai quand même parfois trouvé le temps assez long.

Ce livre reste néanmoins un témoignage unique, que je recommande à ceux qui s’intéressent à la 2e Guerre mondiale.

J’ai lu ce recueil sur les conseils de Carine, suite à ma lecture de La Rose Blanche, d’Inge Scholl. Merci Carine pour ta suggestion 😉

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Lettres et Carnets

  1. carine79 dit :

    De rien, Cyan. C’est un plaisir. 😃
    Sur ce dont tu as parlé sur les annotations et les réponses des correspondants, il me semble que c’est voulu, car je crois me souvenir que Pierre-Emmanuel Dauzat voulait garder les pensées d’Hans et Sophie Scholl, donc ça permet d’avoir leurs ressentis.
    Je suis d’accord, ce n’est pas évident quand on est pas intéressé par la période, mais pour moi, c’est quand même un magnifique document. Je comprends quand même ce que tu veux dire.

    • ducotedechezcyan dit :

      Mon problème est que je ne connais pas assez le contexte du côté allemand pour pouvoir me passer d’annotations plus précises. Du coup j’ai parfois été un peu paumée. Je pense qu’il me faudrait un livre sur le sujet pour compléter ces lectures sur la Rose Blanche.

  2. Madame_Love dit :

    Ça a l’air historiquement intéressant. Je comprends les points qui manquent que tu mentionnes et c’est dommage.

  3. Ping : Challenge avec moi-même #5 | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s