Des BD en pagaille #4

Quelques nouvelles BD à vous présenter pour débuter la semaine 🙂

th (2)Anarchie et Biactol. Mes Années Lycée. De Leslie Plée. Editions Delcourt, collection Tapas. 80 pages.

Leslie entre au lycée, se fait de nouveaux amis et fait de nouvelles expériences. Un bon résumé de ce que tout adolescent découvre dans les mêmes circonstances.

J’ai retrouvé avec plaisir l’univers et les dessins de Leslie Plée, je me suis encore une fois reconnue dans beaucoup de détails et plein de choses dans cette BD sont vraiment très drôles. J’ai cependant trouvé Anarchie et Biactol assez triste, voire parfois déprimant. La Leslie qu’on y retrouve se sent mal dans sa peau et noie son mal-être dans les joints ou dans l’alcool, la description qu’elle fait de son adolescence est loin de donner la nostalgie de cette période au lecteur. Une bonne lecture malgré tout, mais je ne m’y suis pas reconnue autant que dans les autres BD de l’auteure.

***

news_illustre_1449422314_148Superman. Les Hommes d’Acier. Scénario de Grant Morrison et Sholly Fish. Dessins de Rags Morales, Brent Anderson, Gene Ha et Brad Walker.

Fraîchement débarqué à Metropolis, Superman commence à nettoyer la ville et se met à dos à la fois les truands et les autorités. Pourchassé par l’armée, il se mettra cependant au service des hommes lorsque de mystérieux robots vont se lancer à la conquête de la planète. En parallèle, Clark Kent débute dans le journalisme et tente de se faire une place dans le métier, refusant tous les compromis.

Très bon opus que ce reboot original et plein de surprises (du moins pour la néophyte que je suis). Beaucoup d’action, de nombreux clins d’oeil à ce que nous savons tous de Superman, des personnages emblématiques et une intrigue qui tient en haleine jusqu’à la fin. Il m’a manqué quelques références pour tout comprendre à la lecture, mais j’ai essayé de combler les vides ensuite. En fait ça n’avait pas réellement entravé ma lecture et j’ai vraiment beaucoup aimé ce reboot. Je reste curieuse d’en découvrir d’autres du genre.

***

th (3)Stonehenge tome 1: Erin. De Corbeyran et Pinson. Editions Soleil, collection Celtic. 56 pages.

445. L’évêque d’Auxerre débarque en Angleterre pour ramener les monastères locaux dans le droit chemin du dogme chrétien. En parallèle, un chef de clan irlandais meurt, en laissant à sa fille son domaine et une mystérieuse mission.

Une très jolie BD au pitch prometteur, qui m’a malheureusement un peu déçue. L’histoire est sympa, mais racontée de manière assez confuse. Confusion entretenue par le style du dessin qui, s’il est plaisant à regarder, a un aspect un peu flou auquel je n’ai pas réussi à accrocher. Pas sûre que les légendes celtiques dont il est question ici suffisent à me donner envie de lire la suite…

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Des BD en pagaille #4

  1. Madame_Love dit :

    Je ne suis pas très BD, mais toujours ravie de lire ton avis 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s