Fille de l’Empire

Fille de l'empire

Fille de l’Empire. La Trilogie de l’Empire tome 1. De Raymond E. Feist et Janny Wurts. Editions Milady, collection Fantasy. 598 pages.

Ce billet, tout comme le livre, ne spoile pas les 4 1ers tomes.

3 ans après le début de la Guerre de la Faille, sur Kelewan, Mara s’apprête à entrer en religion. Mais son père et son frère ayant été tués, elle se retrouve souveraine des Acoma, un clan affaibli par la traîtrise d’un clan ennemi. Âgée de seulement 17 ans, la jeune fille va devoir faire preuve de détermination et d’intelligence pour relever l’honneur et la puissance de sa famille, entrer dans le Jeu du Conseil et venger la mort des disparus.

Après 4 tomes à suivre des personnages de Midkemia, j’appréhendais un peu cette lecture, sachant qu’on allait suivre une nouvelle histoire et de nouveaux personnages. Appréhension infondée, car j’ai immédiatement été happée par Fille de l’Empire et je l’ai dévoré en quelques jours malgré ses presque 600 pages.

Nous suivons ici Mara, une héroïne forte et rusée dont la détermination et la force de caractère forcent l’admiration. Malgré les embûches, elle ne baisse jamais les bras et est prête à prendre tous les risques pour parvenir à ses fins.

Au-revoir Midkemia, qui n’est que mentionnée, et bonjour Kelewan, avec sa civilisation japonisante, ses traditions pesantes et son obsession pour l’honneur. C’est tout un monde à la fois riche et complexe que nous découvrons et le dépaysement, total, est également salutaire à cette saga qui courait le risque de s’enliser dans la routine et les bons sentiments.

Quelques facilités et ficelles assez prévisibles sont préjudiciables à la 1e partie du récit, mais l’intrigue se déploie dans toutes les directions, suivant son cours sur plusieurs années jusqu’à un dénouement audacieux à défaut d’être inattendu. On notera quelques longueurs et bons sentiments, comme dans les tomes précédents. Mais l’histoire, bien construite, révèle un univers très riche et de nombreux personnages intéressants, même si l’héroïne, omniprésente, tient presque toute la place. A part un petit coup de mou vers le tiers du roman, ce livre reste prenant de bout en bout malgré ses quelques défauts et je suis impatiente de lire la suite.

Le style est très agréable et addictif. Les chapitres, grâce à le fluidité de la plume, ne pâtissent pas de leur longueur. Les pages se tournent très vite et il est difficile de lâcher le livre. Bien qu’il ne déborde pas de scènes d’action trépidantes, l’histoire peut être qualifiée d’haletante tant j’avais hâte de savoir comment les choses allaient tourner pour Mara et son clan.

Une très bonne lecture du genre, qui a le très grand mérite de sortir du monde médiévisant européen et de se placer d’un point de vue différent.

J’ai lu ce livre pour la session de printemps du challenge Au fil des saisons et des pages. La consigne était: lire un livre avec des nuages sur la couverture.

Au fil des saisons et des pages - challenge

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Fille de l’Empire

  1. Alexiou dit :

    J’ai ce livre dans ma PAL, mais je n’ai pas lu la série que tu mentionnes dans ta chronique, il faut la lire avant pour mieux apprécier ce livre?

    • ducotedechezcyan dit :

      Comme je suis maniaque, je dirais qu’il faut tout lire dans l’ordre ^^
      Mais à part les références à la guerre qui te passeront au-dessus de la tête, je crois que tu peux commencer avec celui-là 😉

  2. cassie dit :

    j’aimerais bien découvrir cet auteur, j’ai Faerie dans ma PAL 😉

    • ducotedechezcyan dit :

      J’ai aussi Faerie dans ma PAL (il a le mérite d’être un one-shot!), apparemment c’est un genre tout à fait différent…

  3. Ping : Pair de l’Empire | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s