La Rose Blanche

La Rose Blanche - Le Joyau tome 2 - Amy Ewing

La Rose Blanche. Le Joyau Livre 2. D’Amy Ewing. Editions Robert Laffont, collection R. 395 pages.

Billet garanti sans spoiler!

Nous retrouvons Violet exactement là où nous l’avions laissée à la fin du 1er tome et les ennuis ne font que commencer. Alliés et ennemis se croisent, cherchent à s’approprier la jeune fille alors qu’elle ne rêve que de liberté, pour elle et ses semblables.

Je m’en tiens à ce bref résumé pour ne pas risquer de trop en dévoiler sur l’intrigue 😉

Je regrette de ne pas avoir pu lire ce livre immédiatement après Le Joyau, car j’avais oublié certains détails, notamment les noms des personnages secondaires, et j’ai eu un peu de mal à me replonger dans l’histoire. Je ne voulais pas relire le 1er tome, alors je me suis accrochée et finalement ma lecture a été assez rapide, bien que ce tome m’ait semblé plutôt en-deçà du précédent.

J’avais oublié que l’héroïne était si jeune (16 ans) et ça m’a bizarrement plus dérangée que lors de ma lecture du 1er tome. Brusquement, elle semble très mature…

Le livre est grosso-modo divisé en 2 parties. La 1e, si elle est un peu répétitive, est assez haletante et nous permet de découvrir un peu plus la Cité Solitaire, de faire un peu mieux connaissance avec d’autres personnages que Violet.

La 2e partie comporte beaucoup moins d’action, mais nous dévoile elle aussi beaucoup d’informations essentielles. Néanmoins la manière dont tout cela nous est raconté m’a semblé comporter beaucoup de facilités et quelques incohérences, notamment en ce qui concerne la formation des mères-porteuses, qui diffère de ce qu’on nous a expliqué dans le tome 1.

D’autre part, les personnages qu’on rencontre ici, censés être une amélioration par rapport à ceux du 1er tome, me semblent tout aussi antipathiques et intéressés. Ils font avancer l’histoire, mais m’ont donné l’impression que les choses n’étaient pas sur le point de s’arranger pour Violet, qui reste un instrument aux yeux des autres avant d’être une personne à part entière…

Pour ce qui est du style, c’est la même chose que dans le tome précédent: narrateur subjectif, simplicité des termes et des tournures. La traduction m’a posé quelques problèmes. Une ou 2 phrases n’ont aucun sens, a priori parce que la version française de ce qui précède est « à l’envers » par rapport à l’expression utilisée en VO et que la traductrice n’en a pas tenu compte. Il y a également quelques problèmes au niveau de la concordance des temps qui m’ont fait grincer des dents.

Pour résumer, un tome 2 pas tout à fait à la hauteur du précédent, qui fait avant tout office de transition pour la suite, mais qui a le mérite de nous faire découvrir beaucoup de choses sur l’univers où se déroule l’histoire. L’ensemble reste malheureusement assez prévisible. J’espère que le tome 3 saura conclure en apothéose.

A noter que l’éditeur propose cette série « à partir de 13 ans », personnellement je trouve que 13 ans, c’est un peu jeune pour cette lecture…

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour La Rose Blanche

  1. Je n’ai toujours pas lu ce tome 2 mais l’ensemble des critiques n’est pas très élogieux! Je pense que je vais attendre le tome 3 pour voir si je me lance ou pas 🙂

  2. Madame_Love dit :

    Je n’ai jamais testé cette saga.
    Je suis contente de voir que ce livre t’as plu, vu que ces derniers temps ce n’était pas ta tasse de thé les ados^^
    Au début tu dis que le livre est en deçà du premier et à la fin à la hauteur, tu veux nous piéger c’est ça ?

    • ducotedechezcyan dit :

      Non j’ai dit « pas tout à fait à la hauteur » ^^
      Je crois qu’il faudra que je lise le 3e pour apprécier celui-ci à sa juste valeur…

  3. Cristy Sevla dit :

    J’avais lu la saga La sélection (enfin les 3 premiers, puisque je n’ai pas voulu donner suite avec le 4ème tome). Et je rends compte que bien que je passe un moment agréable de lecture sur le moment, avec le recul je me dis que ce n’était pas terrible. Et cela me le fait avec presque toutes les lectures à destination des adolescent que j’ai lu. Je me fais vieille mdr
    Du coup, je ne souhaite pas tenter cette saga, qui me fait pensé à La sélection à cause des couvertures ^_^

    • ducotedechezcyan dit :

      Je n’ai pas lu La Sélection, alors je ne peux pas comparer. Mais le souvenir qui me reste du Joyau est positif, donc j’irai au bout 🙂
      Ceci dit, j’ai mis un gros coup de frein sur le YA. Je vais terminer les séries en cours et ensuite je pense faire une croix sur le genre pour un long moment!

  4. Ping : La Clé noire | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s