Faërie

Faërie - Feist

Faërie. De Raymond E. Feist. Editions Bragelonne. 449 pages.

La famille Hastings – les parents, Phil et Gloria, leur fille aînée Gabbie et les jumeaux Sean et Patrick, 8 ans – emménage dans une propriété campagnarde de l’état de New York baptisée la Colline du Roi des Elfes. Mais des êtres inquiétants peuplent les bois alentours et les évènements étranges vont se succéder.

Vous m’aviez choisi ce livre pour ma lecture d’Halloween et il était vraiment parfait pour cette occasion: le mythe de la Chasse Sauvage s’entremêle avec un tas de légendes plus ou moins effrayantes et l’ambiance est inquiétante, voire glauque, à souhait 🙂

Ce qu’il faut savoir avant tout sur ce livre, c’est qu’il date des années 1980. Il n’y a donc pas de téléphones portables, pas d’internet, très peu de jeux vidéos. Quand les personnages veulent consulter des documents, ils sont obligés de se déplacer physiquement. De même, les enfants ne passent pas leurs journées à s’abrutir devant un écran: ils jouent au base-ball, apprennent à monter à cheval et se baladent dans les bois. Je dois dire que ça fait du bien! Il est aussi fait parfois référence à l’actualité ou à la culture populaire de l’époque (la Guerre Froide est mentionnée, par ex), mais rien de tout cela ne gêne la lecture, car il s’agit juste d’allusions qui n’ont aucune incidence sur l’intrigue.

Notez également que Faërie ne conviendra pas aux plus jeunes: il y a quelques scènes explicitement sexuelles, dans le genre hyper-glauque, certaines impliquant des enfants. C’est volontairement choquant et, si ça ne va pas non plus « jusqu’au bout » dans le sordide, ce n’est clairement pas une lecture pour les enfants/adolescents.

Ces précisions étant faites, j’en viens l’intrigue. L’histoire prend son temps pour démarrer, les personnages et le contexte se mettent en place tranquillement, ce qui permet à l’auteur de distiller au compte-goutte les éléments fantastiques au début, avant d’accélérer le rythme. Le lecteur est plongé dans une normalité, un quotidien familial, qui deviennent petit à petit inquiétants, avant que les découvertes flippantes ne débouchent sur du fantastique pur.

La plume de Raymond E. Feist est vraiment très agréable, très fluide. Je ne le connaissais que pour sa saga Krondor (voir le billet sur le tome 1) et je suis emballée parce qu’il a pu proposer ici et qui n’a absolument rien à voir, tant sur le fond que sur la forme. Ce livre est avant tout ce que j’appelle un « livre d’ambiance », c’est-à-dire qu’une grosse portion du récit sert surtout à faire monter la tension, mais sans que ça soit visible pour le lecteur. Evidemment, ça contribue beaucoup à faire de ce livre un vrai page turner. Quelques longueurs à signaler au début et à la fin, mais dans l’ensemble ça reste haletant et intrigant tout du long.

J’ai cependant été un poil déçue par la conclusion, que j’ai trouvée un peu trop facile malgré les éléments disséminés par l’auteur dans le récit pour nous y conduire. Quoi qu’il en soit, je vais me répéter: Faërie est une lecture idéale pour Halloween! Merci à vous pour m’avoir incitée à le lire! 🙂

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Faërie

  1. cassie dit :

    ah il est dans ma PAL depuis un moment, tu m’intrigues 😉

  2. vinushka64 dit :

    Ce sera mon premier Raymond E. Feist pour ma part, mais on m’avait prévenu que ça n’avait rien à voir avec ses autres livres (que j’espère aussi découvrir par la suite, mais chaque chose en son temps!). Ton avis m’encourage à le sortir de ma PAL, j’en avais vu certains qui étaient plus mitigés. J’ai hâte de me faire mon propre avis !

    • ducotedechezcyan dit :

      J’ai vu aussi pas mal d’avis mitigés, c’est sans doute pour ça qu’il est resté si longtemps dans ma PAL. Finalement je me suis dit que comme pas mal de livres avec des avis super-positifs m’avaient ennuyée, celui-ci pouvait me plaire ^^
      Je suis curieuse de connaître ton avis dessus 😉

  3. Ping : Ce que j’ai envie de lire en octobre | Du côté de chez Cyan

  4. Ping : Lectures d’Halloween édition 2017 | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s