Des BD en pagaille #23

Green Arrow - BriséGreen Arrow: Brisé. Scénario de Jeff Lemire. Dessin d’Andrea Sorrentino. Editions Eaglemoss Collections et DC Comics. 202 pages.

Nous retrouvons ici Oliver Queen, alias Green Arrow, et son équipe, qui vont devoir faire face à la montée de la criminalité à Star City, affronter le passé et se dépatouiller des affaires de sociétés secrètes.

Bien que ce ne soit pas précisé dans le titre, Brisé fait suite à Machine à tuer, que j’avais lu (et pas aimé) il y a plusieurs mois. Je me souvenais heureusement des grandes lignes du précédent tome et je n’ai pas eu de mal à suivre ce qui se passait malgré le temps écoulé depuis ma lecture. Je dois dire que je n’ai pas tellement plus aimé ce tome que le 1er. Ici certains secrets dévoilés ont fait que j’ai pris le héros en pitié et un héros qui fait pitié, ça n’a rien de super glamour…

Bon, il y a de bonnes choses dans ce comic, notamment les dessins et le travail sur la mise en couleur qui diffère selon le point de vue ou le lieu, par exemple. Et l’histoire n’est pas inintéressante. C’est la façon dont c’est raconté qui m’a semblé parfois embrouillée (la multiplication des personnages n’aide pas) et certains évènements étaient réellement too much pour moi, même dans le monde des super-héros.

Je crois que mon problème avec Green Arrow en comic est le même qu’avec Arrow en série: j’aime beaucoup le personnage d’Oliver et les scènes d’action, mais je n’aime pas du tout les intrigues qu’on lui impose, ni les personnages secondaires, que je trouve au mieux agaçants. Bref, je doute de me replonger dans du Green Arrow à l’avenir.

***

Joséphine tome 1 - Pénélope BagieuJoséphine. De Pénélope Bagieu. Editions Jean-Claude Gawsewitch. 56 pages.

Joséphine est une jeune femme de notre époque, qui subit les aléas du quotidien: famille, boulot, amours, amis.

J’avais découvert l’univers de Pénélope Bagieu avec California Dreamin’ et Ma Vie est tout à fait fascinante, je poursuis cette découverte grâce à ma médiathèque, qui semble avoir en rayon toutes ses BD.

Je ne crois pas être tout à fait le public-cible pour celle-ci, mes préoccupations n’étant pas vraiment les mêmes que celles de Joséphine. J’ai malgré tout passé un bon moment avec ces petites anecdotes d’un quotidien de femme, j’ai même bien ri à une ou 2 occasions. Un court moment détente pour se vider la tête. Rien d’inoubliable malgré tout.

***

Batman - Amère Victoire tome 1Batman. Amère Victoire tome 1. Scénario de Jeph Loeb. Dessin de Tim Sale. Editions Eaglemoss Collections et DC Comics. 190 pages.

Suite aux évènements racontés dans Un long Halloween, Batman et Jim Gordon doivent faire face aux remous que Holiday a provoqué dans la pègre de Gotham.

Je ne développe pas le résumé pour éviter les spoilers. Je vous conseille très fortement de lire Un long Halloween si vous ne l’avez pas encore fait et de vous plonger directement dans Amère Victoire ensuite.

Car cette histoire est palpitante, les pages se tournent vite, de plus en plus vite, et on ne s’ennuie pas une minute. En bref, ce comic est génial et je compte bien me plonger dans le tome 2 dès aujourd’hui 🙂

Ma seule réserve concerne le dessin, qui me laisse aussi partagée que dans Un long Halloween: certains sont tout simplement parfaits, j’ai trouvé les autres carrément moches. M’enfin c’est affaire de goût et ça n’a jamais ralenti ma lecture.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Des BD en pagaille #23

  1. mamzette dit :

    Tu as essayé Margaux Motin? Personnellement je la préfère à Pénélope Bagieu, mais c’est très girly aussi 😉

    • ducotedechezcyan dit :

      Je n’ai pas encore eu l’occasion de tester, mais si ma médiathèque les a, je le ferai. Merci pour la suggestion 😉
      Bon quand même le côté girly de ce genre de BD ne me parle pas trop ^^

  2. Madame_Love dit :

    Je me demandais ce que valait Joséphine, mais je ne suis pas sûre que ça m’intéresse vraiment.
    Merci de m’avoir éclairé^^

  3. Ping : Ce que j’ai lu en décembre | Du côté de chez Cyan

  4. Ping : Des BD en pagaille #24 | Du côté de chez Cyan

  5. Ping : Des BD en pagaille #25 | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s