Preacher

Preacher

Preacher. Série américaine créée par Seth Rogen, Evan Goldberg et Sam Catlin pour AMC, d’après le comic éponyme de Garth Ennis et Steve Dillon. Avec entre autres: Dominic Cooper, Ruth Negga, Joe Gilgun et W. Earl Brown. 10 épisodes de 52 minutes.

Alors que son manque de foi mène doucement mais sûrement sa congrégation à l’étiolement, le prêcheur Jesse Custer, un peu trop porté sur la cigarette et la bouteille, va se retrouver possédé par une mystérieuse entité qui lui confère un étrange pouvoir. Décidé à utiliser ce pouvoir pour le bien de ses ouailles, il va se lier d’amitié avec un vampire irlandais en cavale, essayer de résister à l’insistance d’une ex-petite amie envahissante qui veut le ramener à des activités plus immorales, tenter d’échapper à 2 hommes mystérieux qui veulent « remettre le démon dans sa boîte » et vivre un tas d’aventures inattendues.

Il est compliqué de parler de cette série sans trop en dévoiler, aussi je ne vais pas trop détailler le contenu.

preacherLa 1e chose à savoir, c’est que la série est assez trash: c’est sanglant, c’est cru, c’est violent. ça peut choquer les personnes sensibles et ce n’est évidemment pas une série qui convient aux enfants. Il y a également quelques scènes olé-olé (pas au point de Banshee ou Game of Thrones, mais il y en a), d’autres franchement glauques et au moins un personnages dont le visage fait peur. D’autres scènes peuvent mettre mal à l’aise de façon plus ordinaire, mais elles passent finalement assez inaperçues au milieu de tout le reste.

preacherAlors pourquoi regarder? Déjà c’est vraiment et souvent drôle. Cassidy notamment est la plupart du temps hilarant ou à l’origine de scènes décalées qui donnent du pep’s à l’intrigue. Le décalage entre ce que savent les personnages et ce que sait le spectateur est souvent jubilatoire. On est impatient de voir comment les choses vont tourner, sachant les embûches qui guettent les héros.

Les acteurs interprétant cette bande d’anti-héros sont tous talentueux et donnent de l’épaisseur à la fois à leurs propres personnages et à l’histoire. J’avais eu l’occasion de voir Dominic Cooper dans Marvel’s Agent Carter et je l’avais adoré en Howard Stark. Ici il joue dans un tout autre registre, mais crève tout autant l’écran. Si vous connaissez Joseph Gilgun pour son rôle dans Misfits, vous ne serez pas surpris de le voir (littéralement ^^) exploser dans Preacher. Je ne suis pas fan du tout du personnage de Tulip, mais Ruth Negra y est parfaite. Les seconds rôles sont tous très bons aussi et contribuent à faire de la série une réussite.

preacherVisuellement, c’est très classe. L’image est magnifique, les jeux d’ombres et de lumières mettent en valeur les personnages subtilement et le spectateur, quand Jesse traîne ses santiags de son pick-up à son église, sent la poussière voler autour de lui et le soleil couchant lui brûler les yeux.

Je ne dirais pas que les décors sont somptueux, car les personnages évoluent pour la plupart dans un certain nombre de trous à rats ^^ Mais tout correspond parfaitement à l’ambiance et chaque détail est soigné.

preacherPour ce qui est de l’intrigue en elle-même, on reste assez longtemps dans le flou, mais on est maintenu en haleine par les indices qui nous sont distillés au compte-goutte. Il y a beaucoup d’évènements improbables, voire de nawak complet, mais on finit par entrer dans le vif du sujet presque sans s’en rendre compte et ça dépote!

A noter que la série a été renouvelée pour une saison 2 qui sera diffusée en 2017.

Une série à voir pour les amateurs du genre et pour les autres, à condition de ne pas être facilement dégouté ^^

Publicités
Cet article, publié dans Séries, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Preacher

  1. vinushka64 dit :

    J’ai vu le début mais je préfère tellement le comics que j’ai fait une pause, il est bientôt temps de reprendre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s