Sériemaniac épisode 1: 3 séries à découvrir

Sérimaniac

Parce qu’il n’y a pas que les livres dans la vie et que je suis également une grosse consommatrice de séries en tous genres, je vous propose un nouveau genre de billets pour partager avec vous mes dernières découvertes. Au programme aujourd’hui: du voyage dans le temps, du super-héros et une incursion en Corée 🙂

travelersTravelers. Série américano-canadienne créée par Brad Wright pour Showcase. Avec entre autres Eric McCormack, Mackenzie Porter, Nesta Cooper, Jared Abrahamson, Reilly Dolman et Patrick Gilmore.

Alors qu’ils sont sur le point de mourir, 5 personnes voient leur conscience remplacée par celle de voyageurs temporels. Ceux-ci ont été envoyés depuis un futur post-apocalyptique pour tenter de sauver l’avenir en intervenant sur le présent.

Cette série ne paie pas de mine au départ et je dois dire que le pitch tel qu’il avait été présenté par la chaîne me laissait franchement (très) dubitative. Aussi ai-je été extrêmement surprise par la grande qualité de l’intrigue et l’évidence avec laquelles les choses se mettent en place. Le 1er épisode, sans être transcendant, présente l’univers et une partie des enjeux. Les suivants font assez rapidement décoller une intrigue qui m’a littéralement scotchée à mon écran.

La série se bonifie au fil de ses 12 épisodes, accumulant les indices pour le spectateur et distillant les grosses révélations. Le rythme est parfois assez lent, mais on ne s’ennuie jamais (à part peut-être un peu dans l’épisode 6, qui m’a semblé un peu mollasson), car tout est justifié par le déroulement des évènements. Certains ont vu venir la fin, ça n’a pas été mon cas. Mais tout s’est mis en place et je n’ai qu’une hâte: savoir ce que la saison 2 va nous proposer!

***

jessica-jones

Marvel’s Jessica Jones. Série américaine créée par Melissa Rosenberg pour Netflix. Avec entre autres: Krysten Ritter, Mike Colter, David Tennant, Rachael Taylor, Carrie-Anne Moss.

Jessica Jones est détective privée dans le quartier de Hell’s Kitchen. Paumée, alcoolique, elle va devoir affronter un passé traumatisant lorsque l’homme qui l’a brisée revient sur le devant de la scène.

Cette série prend place dans l’univers Marvel développé à la fois dans les autres séries produites par Netflix et les films de la franchise. Comme Daredevil, Jessica Jones évolue dans un monde marqué par les évènements racontés notamment dans le film Avengers.

Je dois avouer qu’au début j’étais un peu réticente, les 1ers épisodes m’ayant semblé assez lents et peu rythmés. Mais je savais que David Tennant tenait un rôle important dans la série et je restais suffisamment motivée pour faire preuve de patience. Et je ne le regrette pas, car une fois encore, celui qui fut et reste mon incarnation préférée du Doctor dans la série Doctor Who montre ici l’immense étendue de son talent. La prestation qu’il livre ici est absolument géniale, à la fois fascinante et complètement flippante.

D’ailleurs je crois que le plus gros atout de la série, c’est ce personnage fabuleusement interprété par David Tennant. Au cas où je n’aurais pas été assez claire jusqu’ici: il est tout simplement grandiose dans ce rôle, il crève l’écran!

Que dire de plus sur cette série? Le thème du harcèlement est formidablement exploité, mais l’intrigue fait aussi la part belle à d’autres sujets: les expérimentations scientifiques, la rédemption, le syndrome post-traumatique, etc, etc. Outre David Tennant, qui vole la vedette à tout le monde, les autres acteurs sont très bons et donnent une interprétation juste à des personnages qui font face à des passés difficiles. L’histoire, si elle traîne parfois un peu en longueur, est bien ficelée et bénéficie de scènes d’action rares, mais convaincantes.

***

dramaworld

Dramaworld. Comédie fantastique américaine créée par Chris Martin et Josh Billig pour Viki. Avec entre autres: Liv Hewson, Sean Dulake, Justin Chon et Bae Noo-ri.

Claire Duncan est une fille ordinaire qui se sent figurante dans sa propre vie et qui passe son temps à regarder des dramas coréens. Un jour, elle va se retrouver accidentellement projetée dans sa série préférée, où elle devra contribuer à amener le dénouement prévu.

Quel fan de séries n’a jamais rêvé de se retrouver au milieu de ses personnages préférés et de jouer un rôle dans leur histoire? C’est une des raisons qui font qu’il est si facile d’entrer dans cette série, même si on n’est pas soi-même un amateur de dramas coréens. Si le pitch ne suffit pas à vous convaincre, sachez que la série se compose de seulement 10 épisodes de 15 minutes en moyenne, vous n’aurez donc pas l’impression de perdre du temps en lui donnant sa chance.

L’intrigue utilise les nombreux clichés habituels aux dramas coréens et les détourne au profit d’une histoire hilarante et pleine de peps, tout en gardant une ligne directrice cohérente et intéressante. Claire va notamment devoir découvrir pourquoi la série où elle a été plongée ne se déroule pas comme elle devrait et tenter d’y remédier.

Une série dévorée en 2 jours (mais parce que je me suis retenue de ne pas tout dévorer d’un coup!), foncez!

***

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui! J’espère que je vous ai donné envie de voir ces 3 séries 🙂 Si vous avez déjà vu l’une d’entre elles, on compare nos avis? 😉

Publicités
Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Sériemaniac épisode 1: 3 séries à découvrir

  1. Audrey dit :

    J’ai adoré Jessica Jones même si l’univers est quand même assez sombre.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec toi, David Tennant est l’atout majeur de la série Jessica Jones même si j’avais été déçue de ses motivations.. Au final, c’était assez banal…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s