Des BD en pagaille #28

Shazam OriginesShazam. Origines. Scénario de Geoff Johns. Dessin de Gary Frank. Editions Eaglemoss collections et DC Comics. 180 pages. (2012)

Le docteur Sivana est à la recherche d’un lieu mythique dont la magie est censée lui permettre de sauver sa famille. Il va libérer Black Adam, un guerrier mystique qui va mettre le monde en danger. En parallèle Billy Batson, un adolescent à problèmes, est adopté par une nouvelle famille. Un peu par hasard, il va se retrouver doté de super-pouvoirs qu’il va utiliser avec plus ou moins de discernement.

J’avoue que je ne connaissais absolument rien au sujet de ce super-héros, à l’exception de son nom. L’introduction présente au début du comic, qui détaille la genèse du personnage, a réussi a m’embrouiller, ce qui fait que j’ai abordé ma lecture complètement dans le flou. Heureusement, il s’agit ici d’un reboot, qui permet au néophyte de découvrir l’univers de Shazam.

L’histoire est assez basique s’agissant de super-héros, le comic ne se démarque pas vraiment des autres comics du genre. Il y a de l’action, de l’humour et une intrigue assez manichéenne. Il n’y pas de nuances, les personnages sont d’un seul bloc et pas très fouillés. Le récit est rythmé, les évènements s’enchaînent et nous mènent à une conclusion convenue, sans surprise, malgré l’introduction d’un twist qui aurait pu être intéressant s’il avait été mieux utilisé.

Le dessin quant à lui est sympathique. C’est dynamique et coloré, les décors sont variés.

Dans l’ensemble une lecture pas vraiment désagréable, mais loin d’être inoubliable.

***

Calvin et Hobbes tome 6 - Allez on se tire - Bill WattersonCalvin et Hobbes tome 6. Allez, on se tire! De Bill Watterson. Editions Hors Collection. 64 pages. (1991)

Les aventures de Calvin, petit garçon de 6 ans turbulent et bourré d’imagination, et de Hobbes, son tigre en peluche.

J’ai peu de choses à ajouter à ce que j’ai dit sur le tome 4 dont je vous parlais il y a quelques temps. Les albums de cette série ne racontent pas une histoire, mais sont composés de petits sketches mettant en scène les bêtises de Calvin, les aventures qu’il vit grâce à son imagination débordante. L’intérêt est que l’auteur en profite pour critiquer nos travers et les incohérences de notre société, avec un humour mordant et beaucoup de sarcasmes.

Comme toujours, j’ai passé un très bon moment avec ce sale gosse de Calvin. J’ai beaucoup ri et pris beaucoup de plaisir à ma lecture. Si vous ne connaissez pas encore, foncez, vous ne le regretterez pas 🙂

***

Superman Wonder Woman - Couple mythiqueSuperman – Wonder Woman. Couple mythique. Scénario de Charles Soule. Dessin de Tony Daniel, Paulo Siqueira, Eddy Barrows et Barry Kitson. Editions Eaglemoss collections et DC Comics. 176 pages. (2013).

Suite aux évènements de Justice League – L’Odyssée du Mal, Superman et Wonder Woman se sont mis en couple, ce qui ne va pas sans leur poser quelques problèmes s’agissant de combattre les méchants.

Avant de me lancer dans les comics, je ne me rendais pas compte à quel point les auteurs d’histoires de super-héros étaient en fait de grosses shippeuses 😆 Bon, les femmes sont toujours plus ou moins en petite tenue, avec un physique limite improbable, pour remplir la condition de fantasme ambulant, mais quand même, question romance, on est servis avec des comics de ce genre. Même Batman et Superman cachent une âme de midinette sous leurs pectoraux d’acier ^^

L’histoire n’est heureusement pas dénuée d’action avec des bagarres, des super-pouvoirs et des destructions massives. Mais ici les questionnements qui se posent sont axés essentiellement sur le couple formé par Superman et Wonder Woman. Entre l’instinct protecteur de l’un et le statut de déesse de la guerre de la seconde, ce sont surtout les tâtonnements de chacun pour trouver sa place et rendre l’histoire d’amour viable qui constituent le fond de l’intrigue.

C’est sympa et bien fait, mais je dois dire que ce n’est pas vraiment pour ça que je lis des histoires de super-héros. Heureusement, ça ne parle pas QUE de ça! Et j’ai trouvé une compensation dans les dessins, que je trouve vraiment superbes (même quand ils insistent sur le fessier de Wonder Woman).

Une bonne lecture, même si le thème principal ne m’a pas spécialement passionnée, le reste est très sympa.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Des BD en pagaille #28

  1. J’ai bien aimé Shazam, et j’aurais aimé une suite afin d’approfondir les personnages.
    Ma chérie a l’intégrale de Calvin et Hobbes, il faudrait que je prenne le temps de les lire !

    • ducotedechezcyan dit :

      Je crois qu’une suite ne pourrait que bénéficier à Shazam 😉
      Pour Calvin, n’hésite pas, tu vas t’éclater 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s