Une Putain d’Histoire

Une Putain d’Histoire. De Bernard Minier. XO Editions. 525 pages.  (2015)

Henry est un adolescent américain typique, qui vit sur une île au large de Seattle avec ses 2 mamans. Il sort avec Naomi et passe son temps libre avec ses meilleurs amis Charlie, Johnny et Kayla. Un jour sa petite amie lui annonce qu’elle a découvert qui il est et qu’elle veut le quitter. Le lendemain, le corps de la jeune fille est retrouvé sur une plage de l’archipel.

J’avais découvert Bernard Minier avec Glacé, la 1e aventure de son héros Martin Servaz. J’ai eu envie de voir ce que pouvait proposer l’auteur avec une histoire différente et indépendante de sa série phare.

Comme avec Glacé, l’intrigue met un certain temps avant de réellement décoller et c’est surtout dans les 200 dernières pages avant le twist final que l’histoire devient palpitante. On ne peut pas dire qu’il y a vraiment des longueurs, car je crois que tous les éléments sont utiles, mais l’auteur prend le temps d’entrer dans les détails. C’est une lecture à laquelle il faut avoir envie de consacrer du temps.

L’histoire nous est racontée à la 1e personne par Henry, à l’exception de quelques chapitres en narration objective qui permettent de suivre d’autres personnages dont l’histoire s’imbrique dans la trame principale. ça implique qu’on est quasi-constamment en présence d’un ou plusieurs adolescents, mais on reste dans le thriller adulte et pas dans du YA, donc ça ne pose pas vraiment de problème.

J’ai plutôt apprécié ce livre, sauf que je n’ai pas du tout aimé la fin.  Bernard Minier dissémine suffisamment d’indices pour qu’on la voie venir au moins en partie, mais je me suis fait avoir par la révélation finale. C’est cohérent, mais je me suis quand même sentie arnaquée sur la marchandise: tout ça pour en arriver à une conclusion si peu originale, ça m’a déçue. J’attendais quelque chose de plus stupéfiant.

Dans l’ensemble une lecture agréable, mais à laquelle, au vu de la fin, je regrette d’avoir consacré tant de temps. Je ne recommande pas vraiment parce que je suis déçue, mais c’est une affaire de goût, peut-être que vous allez adorer 😉

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Une Putain d’Histoire

  1. GLobalement j’ai l’impression que les avis sur les romans de cet auteur sont souvent mitigés. Du coup je n’ai pas super envie de tenter… J’aime les thrillers vraiment palpitants, comme ceux de Linwood Barclay. 🙂

  2. Cristy Selva dit :

    Avec un titre comme celui ci je peux comprendre que tu sois déçue… du coup j’ai peur de l’être aussi. Je vais voir si je tombe sur d’autre avis avant de me décider, parce que ce roman me fait de l’œil depuis un moment, mais j’hésite 🙂

    • ducotedechezcyan dit :

      J’avais peut-être trop d’attentes, parce que le seul avis que j’avais vu était très positif… En tout cas, si finalement tu le lis, ça m’intéressera de savoir ce que tu en auras pensé 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s