Le Bâtard de Kosigan tome 1: L’ombre du pouvoir

Le Bâtard de Kosigan tome 1: L’ombre du pouvoir. De Fabien Cerutti. Editions Mnémos, collection Icares. 352 pages. (2014)

Comté de Champagne, 1339. Pierre Cordwain de Kosigan, bâtard d’un noble bourguignon et mercenaire de son état, met en oeuvre un plan complexe pour parvenir à un mystérieux résultat. Pour ce faire, il va devoir participer à un tournoi, en espérant ne pas tomber entre les mains d’un de ses nombreux ennemis.

Nous sommes dans la fantasy historique, c’est-à-dire qu’il y a ici tous les éléments d’un roman historique médiéval, avec des chevaliers en armure, avec des dates et des évènements réels plus ou moins romancés, mais qui baigne dans la magie et les créatures légendaires: elfes, orcs, changelins, etc.

En parallèle de l’intrigue principale, qui nous est racontée par Kosigan lui-même et se déroule presque exclusivement le temps du tournoi, nous suivons, à travers sa correspondance, Michael Konnigan, archéologue de 1899, qui va recevoir un mystérieux héritage. Rapidement, les 2 histoires vont s’imbriquer et se faire progresser l’une l’autre.

L’auteur fournit beaucoup de détails qui permettent de se forger quelques théories au fil de la lecture: pour qui travaille Kosigan, quel est son but, quelles sont ses motivations, ses origines? Que va trouver Konnigan, comment s’est-il retrouvé dans cette situation? J’avais deviné une petite partie des révélations finales, mais j’étais très loin du compte! C’est ce qui fait que j’ai très facilement pardonné les quelques défauts du livre.

Des défauts, il y en a, à commencer par la certitude constante que les personnages vont systématiquement s’en sortir, même quand la situation paraît désespérée. Quelques détails m’ont également paru un peu naïfs, notamment dans le comportement du héros à l’égard des femmes. Est-ce à mettre au compte d’un fantasme répandu parmi la gente masculine? ^^

Bon, ce n’est pas vraiment gênant et j’ai vraiment beaucoup aimé ce 1er tome 🙂 Il y a de l’action, de l’aventure, des mystères, des complots, des découvertes archéologiques, une chasse au trésor, de la magie et bien d’autres choses encore. Les personnages sont intéressants et originaux, ni tout blancs, ni tout noirs. Kosigan est un mercenaire qui n’hésite pas à tuer, mentir ou tricher et qui bouffe à tous les râteliers sans complexes.

La plume est très agréable, c’est fluide, tout s’enchaîne sans temps mort et l’ensemble est assez palpitant. L’auteur étant professeur d’histoire, tout est crédible et les détails ne manquent pas sur l’époque. Tout ce qui concerne le tournoi, par exemple, est parfaitement bien expliqué et maîtrisé. C’est instructif sans être ennuyeux et ça sonne vrai.

Bref, une excellente lecture, que je recommande chaudement aux fans de fantasy comme aux amateurs de romans historiques ou d’aventures. Mon seul regret est de ne pas avoir le tome 2 dans ma PAL!

***

J’ai lu ce livre pour la consigne de juin du challenge Objectif du Mois: lire un auteur de la même nationalité que vous.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le Bâtard de Kosigan tome 1: L’ombre du pouvoir

  1. Xiouxiou dit :

    Je suis d’accord avec toi que c’est un peu frustrant parfois de savoir que les personnages vont toujours s’en sortir! Et tu ne t’es pas perdue avec ces noms qui se ressemblent? 😮 (Kosigan et Konnigan?)

    • ducotedechezcyan dit :

      Impossible de mélanger les 2: ils vivent à 2 époques différentes et le format n’est pas le même (journal pour l’un, lettres pour l’autre).

  2. May dit :

    J’ai relevé les même défauts que toi, mais en plus de cela j’ai pas tout à fait apprécié le personnage (son arrogance m’a vite gonflé) Mais une bonne lecture tout de même !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s