20 000 Lieues sous les Mers

20 000 Lieues sous les Mers. De Jules Verne. Editions Fabbri, collection Bibliothèque Jules Verne. 526 pages. (1870)

Un mystérieux monstre marin a causé plusieurs naufrages et l’US Navy envoie un navire à sa recherche. A son bord, le Professeur Aronnax, spécialiste des grands fonds et invité du gouvernement américain, son domestique Conseil et Ned Land, un harponneur canadien chasseur de baleine, vont participer à la traque. Mais toutes les hypothèses concernant un narval géant vont être rapidement réfutées et les 3 hommes vont être capturés par le capitaine Nemo, retenus à bord de son sous-marin et vivre un incroyable voyage à travers les océans.

J’avais lu ce livre étant enfant et il m’avait émerveillée. Après cette lecture, j’imagine que j’avais eu entre les mains une version abrégée pour la jeunesse et pas l’intégralité du texte, parce que certaines choses ont énormément ralenti ma lecture.

J’ai retrouvé l’histoire dont j’avais le souvenir et qui m’a tout autant plu que la 1e fois: le voyage sous les mers, le mystérieux capitaine Nemo, le Nautilus, les trésors cachés dans les fonds marins. Le début en particulier, avec la chasse au monstre fabuleux, est vraiment palpitant. Quelques aventures vécues par les protagonistes au fil de leur voyage le sont tout autant et j’ai retrouvé mon émerveillement d’enfant à la lecture de certaines scènes.

Malgré mon a priori très positif et ces passages, je dois avouer que ma lecture a été assez souvent fastidieuse. Il faut dire que Verne passe les 3/4 du livre à lister toutes les formes de vie rencontrées. Et quand je dis « lister », je parle bien de listes de poissons, de coraux ou d’algues, qui occupent des pages entières. 90% des noms cités m’étaient totalement inconnus, en plus. Au début je les ai notés pour chercher de quoi il s’agissait, mais j’ai finalement abandonné devant l’ampleur de la tâche. A croire que l’auteur avait sous la main une encyclopédie des espèces marines et qu’il en a cité toutes les entrées…

J’ai également été assez choquée par les massacres d’animaux décrits, notamment à travers le personnage de Ned Land. S’ils sont assez représentatifs de l’époque où a été écrit le livre et s’ils sont en partie dénoncés pars le capitaine Nemo (qui n’hésite pas pourtant à massacrer certaines espères lui aussi), ils m’ont franchement révulsée.

Finalement, je ressors de cette lecture assez mitigée. Toute la partie aventures est intéressante et bien menée, mais les interminables énumérations ont finalement eu raison de ma patience et, sur la fin, j’avoue les avoir passées sans scrupules. Quant à la fin, puisqu’on en parle, je l’ai trouvée beaucoup trop rapide, surtout qu’on n’obtient aucune réponse concrète sur les mystères qu’on a rencontrés.

A découvrir quand même pour l’auteur et pour l’incroyable voyage sous les mers.

A noter que le livre a été adapté plusieurs fois à l’écran, notamment par Disney avec Kirk Douglas dans le rôle de Ned Land et James Mason dans celui du capitaine Nemo.

challenge objectif du mois

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour 20 000 Lieues sous les Mers

  1. tomlinley dit :

    Je ne l’ai jamais lu… tu ne m’as pas donné envie… ou alors il me faut la version « enfant » ! 😀

    J'aime

  2. Audrey dit :

    Lu également enfant, j’avais beaucoup aimé mais j’ai peut-être lu une version abrégée…

    J'aime

  3. l'Ecureuil dit :

    J’adore Jules Verne !! ❤

    J'aime

  4. Ping : Ce que j’ai lu en août | Du côté de chez Cyan

  5. « Vingt mille lieues sous les mers » est une énorme déception. La faute à un récit par trop didactique qui, en lieu et place du plaisir que son élogieuse réputation fait miroiter, transporte le lecteur d’ennui…

    J'aime

  6. Ping : Ces livres que je n’ai jamais pu terminer #5 | Du côté de chez Cyan

  7. Ping : Les Tribulations d’un Chinois en Chine | Du côté de chez Cyan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.