Le Couteau sur la Nuque

Le Couteau sur la Nuque. D’Agatha Christie. Editions Le Masque. 256 pages. (1933)

Lady Edgware clame partout qu’elle veut qu’on la débarrasse de son mari au point d’aller demander à Hercule Poirot de s’en charger. Quand l’encombrant Lord Edgware est finalement assassiné, l’inspecteur Japp pense que l’affaire est limpide, mais les petites cellules grises de Poirot vont avoir affaire à forte partie.

La mise en place est un peu différente de ce à quoi je m’étais habituée avec Agatha Christie: pas de huis-clos, un drame annoncé et un Poirot qui met un temps fou à découvrir ce que j’avais compris assez rapidement. Pas que je sois subitement devenue plus perspicace, mais il m’a semblé que c’était évident dès le départ, au point que je me suis longtemps demandé si ce n’était pas une fausse piste. Et c’est ce qui a maintenu mon intérêt jusqu’à la fin.

Parce que je dois dire que ma lecture a été en partie gâchée par certaines réflexions des personnages. Après 2 ou 3 remarques racistes envers les Asiatiques et les Noirs, ce sont les Juifs qui en prennent pour leur grade. Je sais bien qu’il faut remettre les choses dans le contexte de l’époque, mais ce n’est pas parce que l’antisémitisme était chose courante dans les années 30 que c’est excusable. L’auteure tacle aussi au passage les hommes « efféminés », histoire de ne pas s’arrêter en si bon chemin. J’ai été énormément gênée par toutes ces remarques.

Pour le reste, le style est toujours le même: agréable et fluide, sans fioritures inutiles. L’épilogue ne me semblait pas indispensable, mais pourquoi pas. Cette histoire étant racontée du point de vue d’Hastings, certains passages sont assez drôles, notamment ceux où Poirot et lui s’envoient quelques piques affectueuses.

Dans l’ensemble, une lecture dérangeante à cause de certains propos tenus par les personnages et dont le mystère m’a semblé trop facile à résoudre.  Si vous l’avez lu, ça m’intéresserait de savoir si vous avez été autant gênée que moi par certains points et, bien sûr, si vous aviez trouvé la solution de l’énigme 😉

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Le Couteau sur la Nuque

  1. Spacym dit :

    Hé bien, je me rappelle très peu de ce bouquin, je pense qu’étant donné mon addiction que tu connais bien aux bouquins d’Agatha, c’est assez parlant ^^

  2. tomlinley dit :

    Je l’ai dans calibre, je tâcherais de le lire à la fin de ma « trilogie » 1Hercule/1Marple/1libre…

  3. Systia dit :

    Bizarrement, si j’en crois mon carnet de lecture, je n’ai pas été autant chiffonnée que toi.
    En effet, j’ai juste noté comme avis (je t’épargne les abréviations ^^) : « Déjà vu (à la tv ?) mais l’intrigue reste tortueuse 🙂 ».
    Du coup ça me perturbe, parce que ce que tu dis aurait dû m’enquiquiner aussi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.