Carnaval

Carnaval. De Ray Celestin. Editions Cherche Midi, collection Thrillers. 493 pages. (2014)

La Nouvelle-Orléans, 1919. Dans une ambiance de tensions raciales et de corruption, un mystérieux meurtrier, surnommé le Tueur à la Hache par la presse, sévit dans le quartier italien. Un policier, un ex-taulard mandaté par la Mafia et une secrétaire de l’Agence Pinkerton mènent l’enquête sur fond de jazz.

Ce livre a beaucoup fait parler de lui sur la blogo/booktubosphère lors de sa sortie, aussi lorsque je l’ai trouvé pour une bouchée de pain, je me suis laissée facilement tenter. Il faut dire que la couverture était un bon appât et que, comme beaucoup, je suis assez fascinée par La Nouvelle-Orléans. Je l’avais quand même mis de côté le temps d’oublier un peu ce que j’avais entendu ou lu à son sujet, histoire d’entamer ma lecture sans trop d’attentes.

Malgré tout, j’avais encore en mémoire l’enthousiasme de certain-e-s et je crois que j’avais quand même des attentes encore trop élevées. Je n’irai pas jusqu’à parler de déception, mais je dois dire que je m’attendais à une histoire bien plus palpitante.

Le gros point positif du récit réside dans son ambiance et son contexte: La Nouvelle-Orléans juste après la guerre, les tensions entre les communautés, la musique, la condition des femmes, le racisme.

Le côté négatif, pour moi, c’est qu’on suit différents personnages qui mènent l’enquête, mais qui travaillent chacun dans leur coin alors qu’une collaboration permettrait d’avancer vraiment et d’empêcher des meurtres. D’autre part, j’ai trouvé que ça manquait un peu trop de rythme (le comble pour un livre qui laisse autant de place à la musique!), à aucun moment je n’ai été sur les dents ou pressée de lire la suite. Ce que j’attends d’un thriller, c’est de me tenir en haleine et de me donner envie de tourner les pages rapidement. ça n’a pas été le cas avec Carnaval, il m’a fallu au moins 2 semaines pour le lire, je commençais même à oublier des détails importants en arrivant sur la fin. D’autre part, le lecteur n’a pas assez d’éléments pour trouver par lui-même le fin mot de l’histoire, ce qui m’a un peu frustrée.

Pour finir, le titre français me laisse un peu perplexe…

En résumé, une lecture que j’ai appréciée pour son ambiance et son contexte historique et social, mais dont l’enquête ne m’a pas spécialement emballée. Si vous l’avez lu, votre avis m’intéresse, dites-moi si avez plus accroché que moi 😉

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Carnaval

  1. CristySevla dit :

    Ce roman me fait bien envie, j’adore la couverture, et j’ai très envie de voyager à la Nouvelle-Orléans. Je n’avais pas vu ce roman sur la blogo, il a dû m’échapper, en tout cas merci pour ta chronique 😀

    • ducotedechezcyan dit :

      De rien, c’est toujours un plaisir de faire grimper la PAL des autres ^^
      Je suis curieuse de savoir ce que tu en penseras si tu le lis 😉

  2. tomlinley dit :

    Merci. Je n’en avais jamais entendu parler #viedansunecaverne et je ne regrette pas ! 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s