Défi cinéma #8 : un gros fail et une redécouverte

J’avais mis ce défi de côté depuis un moment par manque de temps, mais depuis quelques semaines je reviens avec plaisir au cinéma. J’avoue que ça me frustrait un peu de me concentre uniquement sur les séries ces derniers mois et c’est avec une motivation renouvelée que j’ai ressorti ma liste de films à découvrir.

Manque de chance, je suis repartie sur ce défi avec un gros fail… Il faut dire que le film que j’avais choisi n’était pas des plus gais.

M le Maudit (M – Eine Stadt sucht einen Mörder). De Fritz Lang. Avec: Peter Lorre, Ellen Widmann, Otto Wernicke, Theodor Loos, Gustaf Gründgens. 117 minutes. 1931.

Les habitants d’une grande ville d’Allemagne vivent dans la terreur provoquée par un tueur en série qui enlève et assassine des enfants. Malgré un travail acharné, la police ne parvient pas à localiser le coupable. Et parce que la police gêne ses affaires, la pègre locale se lance à son tour dans la traque. Le tout sur fond de dénonciations et de rafles sans fondement.

Je dois vous avouer que je n’ai pas réussi à aller au bout de mon visionnage, que j’ai abandonné après environ 40 minutes. Je trouvais le temps long, il n’y avait aucun personnage auquel m’accrocher réellement et tout bêtement je n’arrivais pas à entrer dans l’histoire. Les idées développées et le visuel étaient pourtant super intéressants… D’ailleurs je n’exclus pas de retenter un visionnage ultérieurement, c’était peut-être juste une question d’humeur. Et Metropolis, du même Fritz Lang, est un film qui m’avait fascinée, alors je me dis que j’ai peut-être mal choisi mon moment.

Bref, un gros fail, et j’en suis la première déçue!

***

La Ruée vers l’Or. De Charlie Chaplin. Avec: Charlie Chaplin, Georgia Hale, Mark Swain, Tom Murray. 82 minutes. 1925.

Ce film raconte les aventures d’un vagabond venu chercher fortune en Alaska, où on a découvert de l’or. De rencontre en rencontre, il va vivre la Ruée vers l’Or à sa manière.

Ici Chaplin reprend son personnage habituel de vagabond naïf et maladroit qui échappe souvent au pire par chance et qui vit des aventures inattendues.

J’avais déjà vu ce film étant enfant et j’avoue que je n’en avais quasi aucun souvenir. Après le sujet très lourd de M le Maudit, je me suis dit qu’un film plus léger serait le bienvenu. Mais La Ruée vers l’Or est-il réellement un film léger? Bien sûr, Chaplin nous régale de ses mimiques et de ses cabrioles, bien sûr certaines scènes sont de la pure comédie, bien sûr encore il y a des trouvailles vraiment hilarantes ou très poétiques. Mais le film traite également de la misère, de la solitude, de la peur, du froid, de la faim… Que des sujets très gais, donc ^^

Alors est-ce que ce film passe bien? Oui! Visuellement, comme scénaristiquement, c’est très intéressant et plutôt sympa à voir. Au point de le revoir à l’avenir? Probablement pas. Parce que, si bon soit-il, ce film accuse son âge, d’une part, notamment sur la vision de la femme et des relations humaines. D’autre part parce qu’1h30 de film muet, c’est quand même très long (bien sûr ce n’est que mon avis), même si quelques scènes méritent largement le détour.

Je n’entrerai pas plus dans les détails, je me contenterai de vous conseiller ce film si vous avez envie de (re)découvrir le cinéma de Charlie Chaplin 🙂

***

Si vous avez vu ces films, bien sûr votre avis m’intéresse, vous savez quoi faire dans les commentaires 😉 Et si vous avez d’autres titres à me conseiller, n’hésitez pas 😉

Publicités
Cet article, publié dans Cinéma, Défi cinéma, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Défi cinéma #8 : un gros fail et une redécouverte

  1. Ping : Défi cinéma | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s