Britannicus

Britannicus. De Jean Racine. Editions Le Livre de Poche, collection Classique. 65 pages/438. (1669)

Néron règne sur Rome et se détache de plus en plus de sa mère Agrippine. Celle-ci n’accepte pas de perdre son pouvoir et harcèle son fils. L’empereur a découvert que Britannicus, le fils de son beau-père, à qui il a « volé » le trône, aime Junie. Il se met aussitôt en tête qu’il est amoureux d’elle et l’enlève.

Britannicus est une tragédie en 5 actes et en vers basée sur un fait historique réel: l’assassinat par Néron de plusieurs personnes de sa famille. Racine extrapole un peu à partir de là et développe son intrigue en la basant sur un conflit amoureux entre Néron et Britannicus et, surtout, sur la quête de pouvoir de plusieurs personnages. Evidemment les protagonistes les moins antipathiques ne sont pas ceux qui tirent leur épingle du jeu ^^

J’avais lu cette pièce au collège et je l’avais plutôt bien aimée. A la relecture, je me dis que je l’avais peut-être appréciée plus en réaction aux autres lectures obligatoires que pour elle-même, parce que je ne me suis pas vraiment sentie concernée par ce que je lisais. J’ai trouvé dommage que l’intrigue tourne plus autour de l’histoire d’amour que du reste, en grande partie du fait que ça m’a semblé plutôt naïf et convenu, comme romance tragique (sauf peut-être la fin)…

Sur un sujet similaire, je préfère de beaucoup la série BD Murena, que je vous conseille vivement si vous ne la connaissez pas encore 😉

Pour ce qui est du style, c’est du Racine typique, on aime ou pas. L’écriture en vers n’est pas vraiment dérangeante une fois pris le pli de lire par phrase et pas par ligne. L’auteur abuse un peu des interjections qui servent à compter le bon nombre de pieds par vers, par contre.

En bref, une lecture intéressante à faire pour découvrir l’auteur et le théâtre de son époque, mais qui ne m’a pas spécialement emballée.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Britannicus

  1. J’ai lu cette tragédie il y a trèèès longtemps, faudrait que je la relise, j’ai une fascination pour Néron ;). J’ai la collection complète des Muréna (en France) et moi qui n’aime pas les BD, celle-là, je l’ai adorée.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.