Sériemaniac épisode #12: voyages temporels

Dites-moi « voyage temporel » et je plonge à tous les coups ^^ ça a encore été le cas dernièrement avec 2 séries coréennes totalement différentes malgré le thème de départ identique.

***

Tunnel. Série scénarisée par Lee Eun Mi et réalisée par Nam Gi Hun pour OCN. Avec: Choi Jin Hyeok, Yun Hyeon Min, Lee Yoo Young, Heo Sung Tae, Jo Hee Bong. 16 épisodes de 60 minutes. 2017.

1986. Alors qu’il poursuit un tueur en série dans un tunnel, l’inspecteur Park Kwang Ho se retrouve propulsé en 2016. Persuadé qu’il doit résoudre une enquête pour pouvoir rentrer chez lui et retrouver son épouse, il va se faire passer pour une jeune recrue qui porte le même nom que lui. Quand des femmes vont être retrouvées assassinées de la même façon que 30 ans plus tôt, il va devoir se reposer sur son équipier Kim Seon Jae et sur une psychologue spécialisée dans l’étude des tueurs en série pour mener l’enquête à bien.

Si notre héros a voyagé dans le temps, c’est involontairement et sa motivation principale, c’est de repartir à son époque. Mais bien qu’elle joue énormément sur le décalage entre 1986 et 2016, la série repose avant tout sur une intrigue policière. Un tueur en série sévit dans les 2 époques et, puisqu’il n’a pas réussi à l’attraper 30 ans plus tôt, Park Kwang Ho compte bien y parvenir maintenant.

Kim Seon Jae quant à lui n’apprécie pas de devoir faire équipe avec un bleu aussi impoli et mal embouché qu’il l’est lui-même, ce qui donne lieu à de nombreuses frictions entre eux. Il faut dire que le « bleu » en question a l’habitude d’être le patron et qu’il ne se prive pas de se conduire comme tel. La grande force de la série réside donc dans les relations entre les personnages. Le duo de flics imbuvables qui font équipe contraints et forcés n’a rien d’inédit, mais il fonctionne très bien. D’autant qu’à ce duo va s’adjoindre une psy à la personnalité étrange qui va parfois ajouter de l’huile sur le feu et quelques autres protagonistes plutôt sympathiques.

L’occasion de sourire nous est souvent donnée également quand les épisodes s’attardent sur la découverte des nouvelles technologies et de l’évolution de la société par notre héros. Pourtant celui-ci est loin de se trouver démuni dans ce nouveau siècle, car son expérience de policier et ses connaissances sur le tueur vont s’avérer des atouts indispensables pour l’enquête.

Enquête plutôt intéressante et bien menée, avec des twists bien dosés. On voit venir pas mal de choses, mais c’est plutôt pas mal fait. Là où ça pêche, pour moi, c’est que l’intrigue est très lente et que les épisodes semblent franchement longs. Au point que j’ai calé à 3 épisodes de la fin, lorsque l’identité du tueur est confirmée. Restait à voir comment il allait être (ou pas) attrapé, mais après une pause due aux vacances, je n’ai jamais retrouvé la motivation pour poursuivre (je n’exclus pas de m’y remettre un jour, ceci dit).

La réalisation est soignée et les acteurs sont tous très bons. Les meilleures scènes sont celles où ils ont l’occasion de se bousculer un peu les uns les autres. Le duo principal en particulier fonctionne très bien. C’est vraiment la lenteur de l’intrigue qui a eu raison de ma patience (à un moment où j’en avais peu), mais tout le reste est à la hauteur, c’est pourquoi je vous recommande cette série malgré tout, car elle a beaucoup de qualités, à commencer par ses excellents personnages.

***

Splash Splash Love. Scénario et réalisation de Kim Ji Hyeon. Avec: Kim Seul Gi, Yoon Du Jun, Jin Gi Ju, Ahn Hyo Seop. 2 épisodes  de 60 minutes. 2015.

Dan Bi est une lycéenne peu sûre d’elle qui redoute d’échouer encore à son test d’aptitude. Un jour de pluie, elle fait le voeu de disparaître pour échapper à son examen et est engloutie par une flaque d’eau. Elle se retrouve propulsée plusieurs siècles dans le passé, à l’époque Joseon. Le roi Lee Do souhaite faire progresser le pays vers plus de science et moins de superstition, mais se heurte à l’ignorance et à l’intolérance de ses courtisans. Pour avoir la vie sauve, Dan Bi prétend être douée en mathématiques et entreprend d’instruire le roi à l’insu de ses ministres.

Au vu du titre, vous vous doutez que la série va être axée en grande partie sur une romance, ce qui, à la base, est loin d’être ma tasse de thé. Pourtant (et j’en ai été la première surprise ^^), j’ai passé un bon moment avec cette histoire. Le fait que c’est très court n’y est probablement pas étranger: en une soirée, c’était plié! Si ç’avait été plus long, je n’aurais sans doute pas autant apprécié.

Il faut dire que le pitch de départ cumule 2 points qui me parlaient: le voyage dans le temps et la supposée incompétence en maths de l’héroïne (si c’est ça être nul en maths en Corée, alors moi je creuse 10 mètres sous la vase 😆 ). Et ça fonctionne bien parce que la façon dont c’est fait reste légère. Il y a beaucoup d’humour et on ne passe pas 107 ans sur les atermoiements amoureux des personnages. Evidemment, avec 2 épisodes, on n’a pas le temps pour tourner en rond pendant des plombes ou ajouter des triangles amoureux moisis pour faire durer artificiellement. C’est rafraîchissant!

Alors évidemment, avec un tel sujet, on ne fait pas spécialement dans l’original ou le trépidant. Mais c’est plaisant, on ne se prend pas la tête, on apprend quelques trucs sur l’Histoire de la Corée et on a quelques occasions de rire un peu. Les acteurs sont très bons et il y a une bonne alchimie entre eux, y compris avec les seconds rôles. La réalisation est soignée, les costumes et décors sont somptueux. Mon seul bémol concerne l’épilogue, que j’ai trouvé inutile et trop convenu. En dehors de ça, ç’a été une chouette découverte. Je conseille pour passer une soirée sympa et pas prise de tête.

***

Voilà, c’est tout pour cette fois! Je ne désespère pas de réussir à combler mon retard sur mes billets séries prochainement, mais c’est pas gagné ^^ J’espère que celui-ci vous aura intéressé(e)s 🙂

Et vous, vous avez des séries sympas à me conseiller?

Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Sériemaniac épisode #12: voyages temporels

  1. audreypleynet dit :

    super article !!! !

    J'aime

  2. Syl dit :

    Génial !!!!! Je note Tunnel direct dans la PàV !!! Bon, pour l’autre je ne sais pas…. j’ai eu une grosse déception avec Moon Lovers, dont le thème est plus ou moins le même, et maintenant ce genre me rebute un peu 😛
    Merci pour cet article 😀

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.