Territoires

Territoires. D’Olivier Norek. Editions France Loisirs. 393 pages. (2014)

Malceny, Seine-Saint-Denis. Les trafiquants de drogue qui se partageaient le territoire ont été abattus et remplacés par un mystérieux caïd. L’équipe du capitaine Victor Coste va mener l’enquête sur fond de jalousies internes, de banlieues surchauffées et de corruption.

J’avais beaucoup entendu parler en bien d’Olivier Norek et de « sa série Victor Coste« , aussi j’étais très curieuse de découvrir ce qui plaisait autant dans ces romans. La seule chose qui me freinait, c’est que je n’avais pas le tome 1 dans ma PAL, mais le tome 2. Finalement je me suis dit que si les tomes étaient indépendants, j’allais tenter de lire Territoires sans avoir lu Code 93. L’occasion de vous confirmer que ça ne pose pas de problème de commencer par celui-là, même s’agissant des personnages et de leur caractère.

Est-ce que j’ai aimé ma lecture de cet auteur si apprécié? Pas autant que je l’espérais, je dois le reconnaître. D’abord parce que le récit se concentre davantage sur les « méchants » que sur l’enquête et que, lorsque je lis un roman policier, c’est l’enquête qui m’intéresse. Ensuite parce que j’ai souvent eu l’impression d’être devant un journal télé, notamment vers la fin du roman. Du coup il m’a semblé que l’histoire tenait plus de la critique sociale que de l’enquête policière, surtout qu’à la fin les choses paraissent se résoudre pratiquement sans le concours de la police.

Alors je ne dis pas que c’est inintéressant, au contraire, ça l’est. Mais ce n’est pas ce que j’attends d’un roman policier. J’ai passé plus de temps à m’indigner sur les faits de société décrits qu’à chercher qui pouvait être le coupable et au bout d’un moment ça a fait que j’ai commencé à lâcher prise et à me sentir de plus en plus extérieure au récit. J’ai même eu du mal à trouver la motivation pour terminer ma lecture, je me disais que j’aurais mieux fait de sortir un Agatha Christie…

Au final, j’ai plus apprécié la plume de l’auteur que l’histoire en elle-même. C’est bien écrit, sans fioritures inutiles, avec parfois une ironie bienvenue. Les personnages sont plutôt sympathiques, j’ai d’autant plus regretté qu’on ne les suive pas plus. Question crédibilité, ça fonctionne parfaitement, que ce soit dans la description des procédures policières ou dans celle de la vie dans les cités. J’aurais préféré plus d’enquête et moins de « réalité de banlieue », mais je comprends pourquoi ça peut plaire et je vous conseille de vous faire votre propre avis sur la série, peu importe avec quel tome.

Une lecture sympa, donc, mais sans plus. Je ne pense pas lire les autres tomes de la série, mais si vous avez des arguments pour m’y inciter, vous savez quoi faire dans les commentaires 😉

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Territoires

  1. Coucou, avec ton avis, je me demande si c’est pas un policier sociale.. soit un policier qui en plus d’une enquête mais en évidence des problèmes societaux, dénonce et choqué quelques fois. Dans ce genre, j’avais lu les salauds devront payer mais l’enquête reste au premier plan ☺️😄

    J'aime

  2. Linley dit :

    Je les ai tous lu, les Norek (à part son tout dernier mais c’est pas un policier). Et je vois très bien ce que tu veux dire mais en effet, c’est pas un policier sauce Tante Agatha mais plutôt la vie dans un commissariat des banlieues et ce qui va avec.

    Mais j’ai tout lu donc c’est que j’ai aimé.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.