La Maison des Derviches

La Maison des Derviches. De Ian McDonald. Editions Denoël, collection Lunes d’encre. 523 pages. 2010.

Istambul, 2027. Pendant une période caniculaire, après l’adhésion de la Turquie à l’Europe et une crise énergétique sans précédent, un attentat est commis dans un tram. Suite à cet évènement, plusieurs personnages vont se trouver liés sans le savoir, se croiser parfois, alors qu’ils poursuivent des chemins totalement différents.

Voilà une lecture qui m’aura demandé beaucoup de temps et de concentration! Il faut dire que l’auteur aborde de nombreux sujets que je ne maîtrise que peu, voire pas du tout: Histoire de la Turquie, Islam et ésotérisme, nano-technologies, économie de marché, etc. C’était très intéressant, mais j’avoue que j’ai été parfois un peu perdue, notamment quand on aborde l’univers des transactions boursières.

Au départ, on voit mal comment tout ça va pouvoir se goupiller comme un tout cohérent, mais j’ai fait confiance à Ian McDonald et j’ai bien fait, parce que tout finit par s’emboiter petit à petit avant de parfaitement s’imbriquer. Le point négatif étant qu’arrivé-e à un moment de l’histoire, on comprend (en gros) comment ça va se terminer.

Il y a beaucoup de personnages, je me suis attachée à presque tous, même si pour certains ça a pris du temps. Surtout parce qu’au départ, les points de vue se suivent rapidement et que ça donne un aspect un peu décousu à l’intrigue. Donc, au début, il faut quand même s’accrocher un peu. Mais j’ai fini par me laisser embarquer par l’histoire, même si ça m’a frustrée et impatientée de ne pas réussir à avancer plus rapidement.

Une bonne histoire d’anticipation, qui mêle les genres avec intelligence, mais qui demande un gros investissement en temps et en concentration. J’ai hâte de lire d’autres titres de l’auteur!

De Ian McDonald, j’avais déjà lu, dans un genre différent: Roi du Matin, Reine du Jour.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour La Maison des Derviches

  1. Linley dit :

    Ah ah… intéressant… surtout que j’ai enlevé un titre de ma liste « Top 10 » puisque j’ai puisé hier soir dedans pas plus tard qu’hier soir 😉

    J'aime

  2. MahaultMots dit :

    Celui-là me fait de l’oeil depuis pas mal de temps mais c’est vrai que la multiplicité des sujets abordés me donne parfois l’impression que ça va être un chouilla compliqué pour moi. De l’auteur, j’ai beaucoup apprécié Le fleuve des Dieux et l’année dernière, j’ai attaqué sa saga Luna qui est un peu un Dallas sur la Lune, avec coups bas et secrets de famille à la pelle.

    J'aime

    • ducotedechezcyan dit :

      Il faut s’accrocher, mais ce n’est pas insurmontable, rassure-toi 😉 C’est surtout au début que je me suis sentie un peu perdue, mais ça finit par se tasser. Je ne regrette pas de m’être accrochée, parce que j’ai vraiment apprécié ma lecture 🙂
      Le Fleuve des Dieux et Luna sont dans ma WL, avec une préférence pour le 1er. J’espère que ce sera plus facile d’entrer dedans ^^

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.