Sériemaniac épisode #25: 2 comédies romantiques

Si vous me connaissez un peu, vous savez déjà que les comédies romantiques, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé. Mais vous savez sûrement aussi que ma curiosité est quasiment insatiable 😆 C’est parce que je suis curieuse que je me suis lancée dans ces 2 dramas après qu’on m’en ait fait l’éloge. Est-ce qu’ils m’ont convertie aux comédies romantiques? Je n’irai pas jusque là ^^

Shopping King Louis (Shopaholic Louis / Syopingwang Rui). Scénario de Oh Ji Yeong. Réalisation de Lee Sang Yeob. Chaîne: MBC. Avec: Seo In Guk, Nam Ji Yeon, Yoon Sang Hyun, Im Se Mi, Eom Hyo Seob, Kim Yeong Ok. 16 épisodes de 65 minutes. Corée du Sud. 2016.

L’héritier d’une grande entreprise est séquestré dans un château en France par sa grand-mère à cause des prédictions d’un chaman. Comme il n’a rien le droit de faire (par crainte qu’il lui arrive quelque chose), il passe son temps à faire du shopping et à acheter tout un tas de trucs inutiles et hors de prix. En parallèle, on a une paysanne qui débarque à Séoul pour retrouver son frère disparu, mais elle réussit à se faire détrousser dans le train avant même d’être arrivée en ville.

On a aussi un directeur employé par l’entreprise et une amie d’enfance de Louis dont le but dans la vie est de se marier avec lui pour hériter de la boite (une fille charmante, donc). Alors qu’il se morfond tout seul dans son château, Louis doit brutalement rentrer en Corée, sa grand-mère étant tombée gravement malade. Suite à un accident, il se retrouve amnésique et réduit à la mendicité, mais est recueilli par l’héroïne, qui pense qu’il pourra l’aider à retrouver son frère quand il sera guéri.

Pour ce qui est des persos, la fille est d’une naïveté assez incroyable. Dans le genre bonne poire, c’est le haut du panier Laughing Et Louis, c’est aussi quelque chose Laughing Le mec est vraiment un gros boulet: il a peur de tout (de rester tout seul, des insectes Laughing), ne pense qu’à bouffer et ne fait rien, sauf passer son temps à acheter tout un tas de trucs. A côté de ça, on est à fond dans la mignonitude, on dirait un gamin de 4 ans dont il faut prendre soin.

Ce qui est, en fait, le gros problème de cette série: elle repose presque uniquement sur son perso principal, qui est à la fois drôle et mignon (mais je n’en voudrais pas un comme ça, bonjour le boulet Laughing). La résolution du mystère autour de Louis et du frère est satisfaisante, par contre il y a assez peu de conséquences. Sinon, le duo des 2 majordomes/secrétaires est assez marrant aussi. Mais certains comportements des personnages sont un peu surréalistes et certains détours du scénario m’ont gonflée.

Pour être honnête, j’ai zappé pratiquement toutes les insupportables scènes se déroulant dans l’entreprise, en particulier celles avec le boss tête-à-claques et de-quoi-j’me-mêle, ce qui réduit la série pratiquement de moitié 😛

En résumé: y’a du mignon et du marrant, mais globalement l’intrigue qui m’intéressait est beaucoup trop diluée au profit de tout un tas de trucs ennuyeux, mièvres ou exaspérants. Je regrette que l’accent n’ait pas été mis sur l’intrigue policière, qui avait du potentiel. Surtout que le perso du flic était très sympa. A voir si vous êtes fan de l’acteur ou que vous aimez les comédies romantiques mignonnettes avec un (très) vague fond de mystère.

***

Dear Prince (Qin Ai De Wang Zi Da Ren). Scénario de Li Fei Fei. Réalisation de Yu Zhong Zhong. Chaînes: Sohu TV – MGTV. Avec: Zhang Yu Xi, Melvin Sia, Chen Zi You, Zhao Yi Huan. 19 épisodes de 45 minutes. Chine. 2017.

Sun Xiao Tao, une étudiante naïve et incapable de parler en public, rencontre Jiang Hao un acteur célèbre et arrogant au cours d’un voyage au Japon. Après avoir brièvement travaillé ensemble, ils se séparent en mauvais termes. Mais en rentrant en Chine, Jiang Hao est victime d’un grave accident et, sous forme d’esprit, il vient hanter Xiao Tao, qui est la seule à pouvoir le voir.

C’était plutôt sympa pour une comédie romantique, même s’il y a quand même des longueurs (en même temps 19 épisodes avec ce pitch de départ, fallait bien remplir).

L’actrice principale est excellente, ce qui n’était pas gagné, car elle joue quand même 2 rôles: la fille gentille et bonne poire et le héros qui possède son corps de temps à autre. ça donne beaucoup de scènes très drôles. Les autres acteurs sont plutôt bons aussi, l’acteur principal s’en donne à coeur joie dans le rôle du type odieux et tyrannique, mais touchant par moments.

La façon dont c’est fait est réussie, il y a plein d’idées très sympas et très originales. Quand le héros entend la fille s’extasier sur son rival, on le voit se faire cribler de flèches, par ex Laughing Et certains trucs sont résumés par des dessins. Par ex, ils doivent prendre le bus, là on voit le dessin d’un bus en train de rouler. C’est plutôt sympa. Et il y a des trucs que je n’aurais jamais cru voir dans un drama (je ne dis pas quoi ^^) Laughing

Pour les points négatifs: par moments, ça tourne un peu en rond et les intrigues secondaires ne sont pas franchement passionnantes. Certains persos sont très agaçants, on n’échappe pas aux clichés du genre (même si certains sont détournés avec humour). Evidemment on n’échappe pas non plus aux triangles amoureux (oui, au pluriel) et à la garce de service. J’avoue que j’ai zappé certains passages, surtout ceux avec les histoires autour de la coloc de l’héroïne, qui n’ont absolument aucun intérêt.

Dans l’ensemble, j’ai trouvé que la série sortait un peu du lot. C’est léger et assez amusant, même si les épisodes sont plutôt inégaux point de vue humour et intérêt de l’intrigue. Après ça reste une comédie romantique, c’est distrayant, mais pas spécialement addictif ou palpitant.

Je conseille si vous aimez les comédies romantiques avec un élément surnaturel.

***

La suite au prochain épisode! D’ici là, si vous avez des séries à me conseiller, vous savez quoi faire dans les commentaires 😉

Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.