Sorcières

Sorcières. La Puissance invaincue des Femmes. De Mona Chollet. Editions Zones. 256 pages. 2018.

Des chasses aux sorcières de la Renaissance à la stigmatisation des féministes d’aujourd’hui, l’autrice propose un tour d’horizon de la condition des femmes à travers l’Histoire et analyse certains de ses aspects.

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre et il me rendait très curieuse. La seule chose qui m’arrêtait était le sous-titre: La Puissance invaincue des Femmes. J’avais l’impression que j’allais tomber dans un ramassis de considérations pseudo-ésotériques à la noix et ça me rebutait vraiment. Heureusement, ça n’a pas été le cas. D’ailleurs je n’ai toujours pas compris en quoi ce sous-titre pouvait bien correspondre au contenu du livre (je trouve même que ça fait un peu racoleur, pour être franche). Bref, je me suis quand même lancée dans cette lecture, en numérique parce que je ne voulais pas acheter en format papier un livre sur lequel je craignais de m’exaspérer.

Au final, c’est une lecture qui en valait vraiment la peine. J’ai appris énormément de choses sur les chasses aux sorcières et les époques auxquelles elles se sont déroulées, mais également sur les mouvements féministes contemporains, en particulier ceux de la 2e moitié du 20e siècle.

Les analyses de l’autrice étaient très intéressantes. On parle de tous les moyens utilisés par la société au fil des siècles pour contrôler les femmes, de la façon dont, encore aujourd’hui, on essaie de nous imposer de nombreux carcans, de manière plus ou moins insidieuse. Je n’ai pas été d’accord avec tout, que ce soit du point de vue analytique ou des méthodes employées par certains mouvements de droits des femmes, mais j’ai trouvé tous les aspects développés vraiment intéressants, même quand j’étais en désaccord avec les conclusions qui étaient tirées des faits. Il y a énormément de pistes de réflexion et une grande variété de sujets sont abordés.

La plume de l’autrice est agréable, accessible même quand il est question d’aspects historiques ou scientifiques que je ne maîtrisais pas. Elle n’est pas dénuée d’humour, Mona Chollet manie le sarcasme et l’ironie avec subtilité et n’hésite pas à faire preuve d’autodérision.

J’aurais cependant deux reproches à faire à ce livre: d’une part, j’ai eu l’impression que le point de vue était essentiellement occidental, ce qui est un peu dommage; d’autre part, je l’ai trouvé trop court, j’aurais aimé en avoir encore plus. Dans un autre opus, peut-être?

En résumé, une lecture passionnante, qui fait beaucoup réfléchir et s’indigner, mais qui aurait mérité d’être plus développée. Je recommande très vivement!

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Sorcières

  1. Je viens également de le lire et cela permet également, je trouve, de déculpabiliser les femmes dans certaines situations …… 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Mes derniers achats | Du côté de chez Cyan

  3. Ping : Ni vues ni connues | Du côté de chez Cyan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.