Sériemaniac épisode #27: du bon gros n’importe nawak!

Parce qu’on ne peut pas toujours regarder que des séries hyper sérieuses ou juste ayant un minimum de sens, je vous propose deux séries totalement allumées qui m’ont beaucoup fait rire.

Miracle Workers. Série créée par Simon Rich. Chaîne: TBS. Avec Steve Buscemi, Daniel Radcliffe, Geraldine Viswanathan, Jon Bass, Karan Soni, Sasha Compère, Lolly Adefope. 7 épisodes de 20-30 minutes. USA. 2019. Une saison 2 a été annoncée pour 2020.

Eliza vient d’obtenir sa mutation au département de réalisation des prières. Avec son nouveau collègue Craig, elle va devoir faire face à un défi de taille: réaliser une prière impossible sous 2 semaines, faute de quoi la Terre sera détruite, Dieu ayant décidé de se lancer dans un autre projet.

Je ne sais pas par quoi commencer tellement cette série est complètement barrée 😆 L’idée de départ pourrait être traitée sérieusement, mais au lieu de ça on est à fond dans le nawak le plus complet. Déjà, Steve Buscemi dans le rôle de Dieu, c’est grandiose tellement c’est absurde (j’adore cet acteur, alors je ne suis pas forcément objective ^^), mais en plus Harry Potter Daniel Radcliffe dans celui de l’ange empoté en charge de sauver le monde, il fallait y penser 😆

Malgré l’absurdité du truc, l’histoire se tient et on assiste, ébahi-e-s et mort-e-s de rire, aux nombreuses tentatives d’une équipe de bras cassés pour sauver le monde… en provoquant tellement de catastrophes qu’on se dit qu’il ne restera plus grand chose debout s’ils finissent par y parvenir 😆

Le coup du paradis vu comme une grande entreprise avec des règlements idiots n’est pas inédit, mais ça fonctionne d’autant mieux que les idées loufoques ne manquent pas. Les inventions improbables des différents départements à eux seuls sont une inépuisable source de rigolade.

Je ne suis pas forcément emballée par l’idée d’une seconde saison, parce que la 1e me semble se suffire largement à elle-même, mais je ne manquerai pas d’aller vérifier si je me trompe. En attendant je vous recommande très vivement cette série si vous éprouvez le besoin urgent de vous bidonner un peu.

***

I Picked Up a Star on the Road (J’ai ramassé une Célébrité dans la Rue/Naneun Gireseo Yeonyeineul Juwotda). Scénario de Lee Nam Gyu et Oh Bo Hyeon. Réalisation de Gwon Hyeok Chan. Chaîne: oksusu. Avec: Sung Hoon, Kim Ga Eun, Kim Jong Hun, Ji Ho Seong, Park Soo Ah, Yun Gyeong Ho, Kang Seong Jin. 10 épisodes de 60 minutes. Corée du Sud. 2018.

Lee Yeon Seo travaille pour une grande entreprise et subit au quotidien le harcèlement de ses collègues et de son supérieur. Jusqu’au jour où on la renvoie pour une erreur qu’ils ont commise. Ivre morte, elle assène un coup de chaussure sur la tête de son patron. Sauf qu’il s’avère qu’elle n’a pas frappé la bonne personne et se retrouve avec le cadavre d’un acteur célébrissime sur les bras. Pour échapper à la prison, elle décide de se débarrasser du corps et le ramène chez elle.

Avec un résumé pareil, vous vous dites qu’on est dans un thriller bien sombre? Raté! La série est classée en comédie romantique ^^ Et croyez-moi, question comédie, les scénaristes ne se sont pas loupés: c’est tellement n’importe nawak qu’on se demande bien ce qu’ils ont pu fumer avant d’écrire cette histoire 😆

Les personnages sont tous plus cinglés les uns que les autres et les situations dans lesquelles ils se retrouvent sont complètement surréalistes. Entre humour noir et gags débiles, les épisodes défilent rapidement. J’ai personnellement trouvé la fin un peu con-con, mais le chemin pour y parvenir a été semé de fous-rires incontrôlables, au point que j’ai dû faire souvent des pauses dans mon visionnage: je pleurais tellement de rire que je n’arrivais plus à lire les sous-titres 😆

Au programme: idées improbables, personnages hilarants ou juste débiles, running gags à gogo, références à d’autres dramas très connus (l’image au-dessus vous rappelle peut-être quelque chose?), suspense, relations compliquées et intrigue à peu près maîtrisée, malgré la fin pas très subtile. Honnêtement, je n’étais pas là pour l’intrigue, mais parce que c’était vraiment drôle. J’ai déjà oublié plein de détails, mais je me rappelle précisément un tas de scènes qui m’ont fait mourir de rire et je garderai un excellent souvenir de cette série. Si le gros n’importe quoi ne vous effraie pas, foncez!

***

C’est tout pour aujourd’hui, la suite au prochain épisode! D’ici là, si vous avez d’autres séries à me conseiller, vous savez quoi faire dans les commentaires 😉

Publicités
Cet article, publié dans Séries, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sériemaniac épisode #27: du bon gros n’importe nawak!

  1. pandalaveur dit :

    J’avais déjà vu l’affiche de « Miracle workers » qui me motivait uniquement par la présence de Steve Buscemi et là ta chronique me donne vraiment envie !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.