Les Feux de Cibola

The Expanse tome 4: Les Feux de Cibola. De James S.A. Corey. Editions Babel. 618 pages. 2014.

Pour en savoir plus sur les tomes précédents: 1. L’Eveil du Léviathan. 2. La Guerre de Caliban. 3. La Porte d’Abaddon.

S’agissant d’un tome 4, il est compliqué de vous parler de ce livre sans spoiler. Bien sûr je ne vais pas vous dévoiler les évènements importants de ce tome, mais pour que mon propos soit clair, je vais forcément dire des choses qui découlent de ce qui s’est passé avant. Donc si vous n’avez pas lu les 3 premiers opus et que vous êtes hyper-sensibles à l’ombre du moindre spoiler, n’allez pas plus loin!

Suite aux (més)aventures des tomes précédents, nous retrouvons Holden et l’équipage du Rossi en mission commandée. Il s’agit d’aller jouer les médiateurs entre des colons ceinturiens installés sur Ilus et l’équipe de recherche d’une grande entreprise décidée à étudier la planète avant que la situation ne dégénère complètement, les deux camps revendiquant la propriété exclusive d’un lieu particulièrement hostile.

Encore une fois, nos héros se retrouvent mêlés à une situation explosive (dans tous les sens du terme), avec pour seule boussole les principes d’Holden. Autant dire que c’est un peu comme envoyer une bombe à retardement au milieu d’un champ de mines qui se trouverait sur un volcan en activité 😆 Je crois que c’est ce qui fait tout le sel de cette série: son personnage principal est un aimant à catastrophes en tous genres ^^ Et de ce point de vue, ce tome fait encore très fort.

Comme dans les tomes précédents, nous suivons le point de vue de 4 personnages dont les intérêts et les motivations sont complètement différents. On se sent forcément plus en accord avec l’un ou l’autre, mais dans cette histoire, personne n’a raison et c’est ce qui fait tout l’intérêt de l’affaire: il n’y a pas de méchants (quoique…) ou de gentils, mais juste des gens comme vous et moi qui font face de façon plus ou moins acceptable à une situation inextricable. On va du plus altruiste au plus monstrueux et c’est ce qui permet à l’intrigue d’évoluer.

Une fois encore, le démarrage semble assez long. Ou plus exactement, la mise en place est relativement rapide, mais la partie véritablement « action » de l’affaire arrive après beaucoup d’évènements peu palpitants, mais qui font monter la tension.

Comme à chaque fois, j’ai passé un très bon moment avec cette série. Le seul reproche que je ferais est que j’ai eu du mal à me sentir investie, parfois, du fait que je n’ai pas spécialement apprécié certains des personnages qu’on suivait. ça n’en reste pas moins une excellente lecture et j’ai hâte de lire la suite 🙂

Une série que je vous recommande très vivement!

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les Feux de Cibola

  1. Syl dit :

    Ah je suis tellement contente que tu l’aimes ! Et tu verras, tu aimeras de plus en plus au fil des tome s:3

    Aimé par 1 personne

    • ducotedechezcyan dit :

      Je l’espère 🙂
      Jusqu’ici les 2 1ers tomes restent mes préférés, mais uniquement parce que les personnages qu’on a suivis ensuite ne m’ont pas spécialement accrochée. L’univers est extra et les aventures d’Holden & co sont supers (et je me marre beaucoup grâce à eux, aussi ^^).

      J’aime

  2. Ping : Les Jeux de Némésis | Du côté de chez Cyan

  3. Ping : Les Cendres de Babylone | Du côté de chez Cyan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.