Le Chat qui déplaçait des Montagnes

Le Chat qui déplaçait des Montagnes. De Lilian Jackson Braun. Editions 10/18, collection Grands détectives. 288 pages. 1992.

Pris d’une soudaine lubie, Jim Qwilleran décide de passer quelques mois à la montagne, en compagnie de Koko et Yom Yom. Il découvre bien vite qu’un meurtre a eu lieu et décide de mener l’enquête.

Ce tome reprend le schéma classique de cette série: un mystère à résoudre, des chats qui participent à la résolution dudit mystère, un journaliste têtu et gourmand, des personnages hauts en couleurs. Ce qui change un peu ici, c’est l’environnement et les protagonistes, puisque nos héros quittent le comté de Moose pour une villégiature montagnarde.

Nous découvrons donc tout un nouveau contexte, sur fond de dissensions entre autochtones attachés à leur terre et citadins décidés à faire de l’argent. Qwill va rencontrer un tas de nouvelles personnes et tenter de démêler le vrai du faux. Contrairement à certains tomes où l’enquête est carrément anecdotique, celui-ci fait la part belle à l’aspect policier et le lecteur peut s’amuser à réfléchir avec les indices qui sont fournis par l’autrice.

Un très bon opus, qui m’a fait passer un excellent moment.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Le Chat qui déplaçait des Montagnes

  1. Lynley dit :

    Je vais voir ça de plus près…

    Aimé par 1 personne

  2. Lilith dit :

    Je sais qu’il ne faut pas juger un livre sur sa couverture, mais j’adore le chat ahuri sur celle-ci!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.