L’Amant

L’Amant. De Marguerite Duras. Editions de Minuit. 142 pages. 1984.

En Indochine, pendant l’entre-deux guerres, une adolescente française découvre l’amour physique avec un riche Chinois.

Il ne s’agit pas uniquement de l’initiation sexuelle d’une jeune fille, mais également de souvenirs de la vie près du Mékong, des relations conflictuelles de l’héroïne avec sa famille et du regard porté par une femme âgée sur sa jeunesse plus ou moins fantasmée.

J’avais déjà lu une autre version de cette histoire, celle que Duras avait réécrite des années plus tard, parce qu’elle n’était pas satisfaite du film qui avait été réalisé par Jean-Jacques Annaud, parue sous le titre L’Amant de la Chine du Nord. La première version du roman est meilleure, de très loin, narrativement et stylistiquement. La plume de Duras ne plaît pas à tout le monde, personnellement le côté brut me parle. La façon dont c’est raconté immerge vraiment le lecteur dans les émotions et les ambiances décrites par l’autrice.

Comme avec l’autre version, cependant, je suis mal à l’aise à cause du fond de l’histoire. On parle de relations sexuelles entre un homme de presque 30 ans et une fille de 15 ans. ça n’a rien de romantique, c’est choquant et malsain. Même si la façon dont c’est raconté réussit parfois à faire oublier la situation et que ça se passe il y a presque 100 ans, ça pèse sur la lecture.

Les autres sujets abordés dans le récit sont intéressants: situation des expatriés français en Indochine, relation avec les populations colonisées, racisme, condition des femmes, famille dysfonctionnelle, etc. La description des paysages et de l’ambiance, que ce soit à Saïgon ou dans les zones plus rurales, m’a beaucoup touchée, j’avais l’impression d’y être.

Une très bonne lecture, mais avec des réserves à cause du sujet qui est au coeur du roman.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour L’Amant

  1. Lynley dit :

    Je l’ai lu, j’étais très jeune et j’en garde un souvenir très ambivalent. Ca vaudrait la peine que je le relise avec mon regard de femme adulte.

    Aimé par 1 personne

  2. Aimé mais je recommande Barrage sur le Pacifique 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.