Le Grand Secret

Le Grand Secret. De René Barjavel. Editions Pocket. 373 pages. 1973.

Le professeur Bahanba rencontre Nehru pour lui confier un secret. S’ensuivent des disparitions mystérieuses et des accidents bizarres, tandis que les grands de ce monde complotent entre eux.

Le récit est divisé en deux parties. Dans la première, on assiste à la mise en place d’une conspiration entre les dirigeants des grandes puissances mondiales et à la quête de vérité de l’héroïne. Une fois le secret révélé, l’ambiance change complètement. Dans la deuxième partie, l’auteur développe des thèmes qui lui sont chers: dangers de la science et du lobby du pétrole, bugs de la politique internationale, usage de forces militaires ignorantes des enjeux, utopies sociales, etc.

J’ai préféré la première partie. Tant qu’on ne connaît pas le secret et ses conséquences, il y a une certaine forme de suspense. On a envie de savoir et, comme on est totalement laissé dans le noir, c’est efficace, même si parfois on a l’impression que ça se traîne un peu.

La deuxième partie est intéressante parce qu’elle permet à l’auteur de développer ses arguments et ceux qu’il emploie sont très intéressants. Je ne peux évidemment pas vous dire de quoi il est question, mais les idées avancées sont vraiment creusées intelligemment. Certaines ont été reprises depuis dans d’autres romans, notamment dans une série YA récente que je ne citerai pas pour ne pas spoiler, mais je ne pense pas qu’on les avait beaucoup vues avant, même en SF.

Le problème de cette seconde partie, pour moi, c’est que l’auteur appuie sa démonstration sur des éléments qui ne pourraient pas arriver après seulement 17 ans. C’est trop rapide pour que l’évolution décrite soit crédible d’un point de vue social, à mon avis. C’est difficile à expliquer sans donner d’exemples et de détails, à moins d’avoir lu ce roman, vous allez me trouver incompréhensible, désolée…

C’était une bonne lecture, avec des idées et des concepts intéressants, servie par la plume agréable et efficace d’un auteur précurseur de la SF française dans les thèmes qu’il aborde (notamment avec Ravage, roman difficile, mais visionnaire). Pas son meilleur roman selon moi, surtout que c’était un peu long, surtout dans la 2e partie (je ne pense pas qu’il ait pu surpasser La Nuit de Temps de toute façon), mais c’était intéressant et bien raconté.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le Grand Secret

  1. Ping : Ce que j’ai lu en juin | Du côté de chez Cyan

  2. Lynley dit :

    J’ai vu le (télé)film (?) avec Claude Riche et j’en garde un excellent souvenir. Je crois qu’ensuite, j’ai lu le bouquin et il y a de petites différences entre les deux. Je trouve que l’idée de base est vraiment excellente et pleine de richesses. Effectivement il y a un moment où le traitement devient un peu rapide et on est surpris. Je suis comme toi, la première partie est meilleure. (je parle avec des souvenirs qui ont 20-25 ans…

    Aimé par 1 personne

    • ducotedechezcyan dit :

      Même s’ils sont vagues, tu as encore des souvenirs si longtemps après, c’est signe que c’était une lecture/un visionnage marquants 😉
      Comme tu dis, c’est très riche, je crois que ça l’est toujours avec cet auteur 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.