Je suis Fille de Rage

Je suis Fille de Rage, suivi de Le Diable dans la Boîte. De Jean-Laurent Del Socorro. Editions ActuSF, collection Les 3 souhaits. 536 pages. 2019.

La Guerre de Sécession a éclaté. Alors que le pays est à feu et à sang, Lincoln partage son bureau avec la Mort, qui lui tient compagnie tout au long du conflit.

Ce bref résumé n’est pas forcément très fidèle au contenu, mais on suit de nombreux personnages et il serait compliqué d’en dire plus sans trop en dévoiler. On change de point de vue à chaque chapitre, pour se placer dans les deux camps, mais aussi découvrir un peu la vision qu’avaient du conflit des protagonistes qui lui étaient extérieurs.

La grande originalité du récit réside dans sa construction. L’auteur mêle des personnages fictifs à des personnes réelles, des témoignages imaginaires à des lettres ou gros titres de journaux véridiques. On est complètement immergés à la fois dans l’histoire personnelle des protagonistes et dans la grande Histoire, celle qui déchire le pays et les familles. Il y a un élément fantastique (la présence de la Mort en temps que protagoniste), mais il reste en retrait. Si vous n’aimez pas les récits fantastiques, vous pouvez considérez la Mort comme la conscience de Lincoln plutôt que comme un personnage à part entière.

Pour rendre la lecture plus simple, l’auteur utilise des codes précis. La mise en page et le recours aux différents drapeaux permet de savoir sur quel front on se trouve et à quel camp appartiennent les protagonistes qu’on suit. Comme ces protagonistes sont désignés par des paraphrases plutôt que par leur nom en début de chapitres, j’ai pris des notes au début pour m’y retrouver. Je sais que ce point en particulier a posé problème à beaucoup de lecteurs-trices et j’appréhendais un peu cette lecture pour cette raison. Mais finalement c’était tellement prenant qu’après une cinquantaine de pages, je me suis habituée et mes notes sont devenues inutiles.

La plume de Jean-Laurent Del Socorro est très vivante et très fluide. Le fait que les personnages parlent à la première personne rend l’immersion très facile, même si on change souvent de point de vue. Je reproche malgré tout quelques tournures de phrases un peu bizarres et des coquilles, rares, mais suffisamment gênantes pour que je les ai notées. J’applaudis l’exploit réalisé par l’auteur dans la construction du récit et le travail titanesque qu’ont représenté la traduction de documents et les recherches qu’un tel roman ont dû demander. Je n’avais jamais lu un livre construit de cette façon et j’ai trouvé ça formidable, c’est l’aspect que j’ai le plus apprécié dans cette lecture.

Que ce soit dans le roman en lui-même ou dans l’excellente nouvelle qui le suit, le propos est passionnant, extrêmement touchant et souvent indignant. L’absurdité et la cruauté de la guerre sont dénoncées dans toute leur horreur, mais quelques notes d’espoir parsèment le récit.

Vous l’aurez compris, je fais partie des lecteurs enthousiasmés par ce livre et je vous le recommande très vivement si le sujet vous intéresse.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Je suis Fille de Rage

  1. Je partage complètement ton avis sur ce roman que j’ai dévoré et adoré, et pourtant, je ne lis guère de livres historiques…

    Aimé par 1 personne

    • ducotedechezcyan dit :

      J’aime lire des romans historiques, mais celui-ci est vraiment différent de ce à quoi je suis habituée, je crois que c’est pour ça qu’il m’a plu à ce point 🙂
      Comme tu dis, il se dévore!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.