Conversations avec la Mort

Conversations avec la Mort. De Léa Silhol. Editions de l’Oxymore, collection Epreuves. 282 pages. 2003.

La Mort en personne rend visite à un écrivain qui, durant douze nuits, va lui raconter des histoires de morts.

Les nouvelles rassemblées ici ont été écrites entre 1997 et 2003. Certaines étaient déjà parues dans des anthologies, d’autres étaient inédites. Les sujets abordés et les genres sont variés, bien que tous en lien avec la mort. On oscille entre l’historique, le contemporain, la fantasy, l’urban fantasy, la mythologie, etc. Ce sont les passages où l’écrivain parle à la Mort qui lient l’ensemble, ce qui n’était pas forcément utile, mais forme un fil rouge qu’on retrouve entre des textes très différents et qui, au final est une nouvelle de plus, bien que fractionnée. Le format est intéressant.

Certaines nouvelles font écho à d’autres rencontrées dans d’autres recueils de l’autrice, ce qui a un peu avivé mon regret de ne pas avoir lu ses livres dans l’ordre de publication, mais n’a pas entravé ma compréhension. Si les textes les plus anciens bénéficient déjà d’un style reconnaissable entre tous, particulièrement inspiré, on sent la plume évoluer avec l’expérience. Dans la postface, l’autrice explique sa démarche, ses inspirations et son travail. Ne la zappez pas, c’est passionnant!

S’agissant de nouvelles, je n’ai pas envie de vous en dire plus sur le contenu. Chaque livre de Léa Silhol est un pur régal à la fois par sa plume et pour titiller notre imagination et nos sens.

J’ai l’impression de me répéter à chaque lecture que je fais des récits de cette autrice, tant pis: je me suis délectée et j’en redemande 🙂

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Conversations avec la Mort

  1. Je suis complètement d’accord avec toi : lire cette autrice est un pur régal ! Dommage que ses écrits se fassent si rares, et soient si difficiles à se procurer, autant à cause de leur rareté que de leur prix.

    Aimé par 1 personne

    • ducotedechezcyan dit :

      Conversations avec la Mort est difficile à trouver, oui, c’est bête…
      Mais on trouve les autres plutôt facilement, maintenant, il y a même eu des rééditions et elles sont vraiment jolies. Par contre c’est vrai que le prix est un peu élevé. Je considère que ses livres en valent la peine, mais je comprends que ça puisse être un frein… (si ça peut aider, il y a parfois des baisses de prix sur Amazon, il faut surveiller)

      J'aime

  2. Je ne me souviens pas si le livre est dans ma pal ou ma wish list mais ton avis sur ce recueil me rappelle que je dois vraiment découvrir l’autrice.

    Aimé par 1 personne

  3. Lynley dit :

    La fin de ta billet ne serait pas aussi dithyrambique, le sujet ne m’attirait pas plus que ça… mais là, a donne envie !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.