Le Chat qui parlait aux Fantômes

Le Chat qui… tome 10: Le Chat qui parlait aux Fantômes. De Lilian Jackson Braun. Editions 10/18, collection Grands détectives. 284 pages. 1990.

Une femme meurt littéralement de peur après avoir appelé Qwilleran au secours pour cause de fantômes.

On est dans un tome classique des aventures de Qwill et les siamois: une habitante de Pickax décède dans des circonstances étranges et le comportement de Koko et Yom Yom donne des indices pour découvrir ce qui s’est réellement passé.

Comme toujours avec cette série, il est beaucoup question de chats et de nourriture, le tout raconté avec humour. Ce n’est pas palpitant ou bourré d’action, au contraire. Tout repose sur l’ambiance et l’Histoire de Pickax, l’excentricité de ses habitants et les facéties des héros félins.

Très bon moment de lecture, c’était le livre parfait pour un moment cocooning 🙂

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le Chat qui parlait aux Fantômes

  1. Il faudrait vraiment que je me lance, ça a l’air très sympa 🙂
    Je suis intriguée par cette mort par peur !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.