Mary Anne

Mary Anne. De Daphné Du Maurier. Editions Phébus. 408 pages. 1955.

Fin du 18e siècle, la jeune Mary Anne vit dans la misère, mais est déterminée à sortir des quartiers pauvres de Londres et à se bâtir un avenir brillant.

Ce livre est une biographie romancée de la trisaïeule de l’autrice, qui s’appuie sur des sources historiques fiables, mais laisse une part à l’imagination (une biographie n’a pas de dialogues).

Si la plume de Daphné Du Maurier a su m’emporter comme lors de mes précédentes lectures, j’avoue ne pas avoir été très emballée par Mary Anne. Pas que ce soit un mauvais livre: l’autrice nous fait revivre toute une époque et nous donne un bon aperçu de la condition des femmes à cette période (et ça ne fait pas franchement rêver).

Mais j’ai souvent trouvé le temps long. D’abord parce qu’on s’attarde souvent sur des moments de la vie de l’héroïne qui n’en méritaient pas tant et qui étaient assez répétitifs. D’autre part parce que je n’ai pas réussi à éprouver beaucoup de sympathie pour les personnages.

Le portrait de Mary Anne n’est pas édulcoré, c’est une femme décidée à grimper les échelons de la société par tous les moyens à sa disposition. Pour ne jamais revivre dans la misère, mais aussi pour l’épargner à ses enfants et à sa famille. ça force l’admiration et en même temps sa personnalité ne m’a pas permis de m’attacher à cette femme, surtout dans la dernière partie, même si je comprenais ses motivations.

Les autres personnages ne m’ont pas tellement inspiré non plus de sentiments positifs. La plupart sont des hommes, dont la majorité se sert de Mary Anne. On baigne dans une atmosphère de sexisme constant, les femmes ne sont que des biens matériels sans aucun droit, sauf quand il s’agit d’utiliser la loi pour les punir.

Un roman qui me laisse sur un sentiment très partagé. La plume très fluide et addictive de l’autrice m’a permis d’avancer très vite dans ma lecture, mais l’histoire en elle-même m’a moyennement plu et j’ai souvent été exaspérée par les évènements racontés.

Est-ce que vous avez lu ce roman? Qu’en avez-vous pensé?

Les autres romans de l’autrice que j’ai lus, si ça vous intéresse de voir mon avis:

Et si la vie de Daphné Du Maurier vous intéresse, vous pouvez lire la biographie que lui a consacré Tatiana de Rosnay: Manderley for ever.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mary Anne

  1. Pas lu, mais je ne suis pas convaincue d’arriver à passer outre tes bémols sauf si la plume me plaît vraiment beaucoup. Et comme je n’ai toujours pas encore pris le temps de découvrir l’autrice…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.