Le Professeur

Le Professeur. De Charlotte Brontë. Editions RBA, collection Romans éternels. 295 pages. 1857.

William Crimsworth quitte l’Angleterre pour devenir professeur dans un collège en Belgique. Ce roman est le récit de ses rencontres et de son évolution.

Le Professeur, c’est un peu le pendant masculin de Villette, qui racontait l’histoire d’une jeune fille devenue professeur d’anglais et de ses émois amoureux. La différence étant que le narrateur est ici nettement moins exalté et que l’autrice nous épargne les innombrables envolées lyriques et assez obscures qu’on rencontrait dans Villette. Le Professeur est également plus court, ce qui est une bonne chose vu le contenu de l’intrigue. Développer davantage aurait été ennuyeux.

J’ai préféré Le Professeur à Villette, malgré la similarité des thèmes et des détours de l’histoire, même si je dois dire que j’ai trouvé le narrateur et héros de cette histoire particulièrement tête à claques. Peut-être que ce genre de personnalité était séduisant au 19e siècle, mais je me pose des questions sur les goûts de l’autrice en matière d’hommes 😆

Il y avait malgré tout des choses intéressantes dans ce roman, notamment la description de la vie des professeurs, des expatriés, mais aussi des élèves.

Par contre, tout le monde en prend pour son grade: les Belges, les Français, les jeunes filles, mais aussi et surtout les catholiques (qui étaient déjà bien éreintés dans Villette). Seuls les Anglais purement protestants trouvent grâce aux yeux de l’autrice 😆

Une lecture en demi-teinte, pas inintéressante, mais qui manque d’un personnage réellement fort et qui donne l’impression que l’autrice ne fait que ressasser les mêmes thèmes que dans son précédent roman.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le Professeur

  1. Même si tu n’as pas détesté, j’avoue que ça n’a pas l’air non plus super folichon. Ce serait le genre de romans que je pourrais lire pour la culture générale…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.