L’Amulette de Saladin

Ouroboros tome 1: L’Amulette de Saladin. Scénario d’Olivier Pinard et Ceyles. Dessin de Ceyles. Couleurs de Lou. Editions Soleil. 46 pages. 2022.

Résumé de l’éditeur: Dans le désert, des bédouins veillent sur Xiao, un petit garçon dont les oracles prédisent qu’il provoquera la chute de la Reine des Dragons, sa mère. Azram, aventurier charismatique et énigmatique, a volé l’amulette de Saladin qui contient l’élixir qui permettra à Xiao de vaincre sa moitié dragon et de sauver le monde.

Mais le vol de l’amulette a réveillé des êtres aux pouvoirs surnaturels…

J’ai lu ce livre grâce à NetGalley et aux éditions Soleil, merci pour cette lecture 🙂

ç’a été une lecture sympa, mais sans plus. J’ai aimé les références aux vieux films de momies, mais j’ai trouvé l’histoire pas très claire et trop rapide par moments. On nous balance un tas d’informations en « voix off », dont certaines m’ont paru un peu embrouillées et dont les autres en dévoilaient suffisamment pour qu’on comprenne comment cette histoire allait se finir.

Il y a de bonnes idées et l’univers est intéressant, mais dans l’ensemble ce n’est pas particulièrement original et beaucoup de choses allaient trop vite ou étaient confuses. Il faut dire qu’en 46 pages, on n’a pas le temps d’entrer dans les détails, mais il faut quand même donner aux lecteur-ice-s envie de lire la suite.

Pour ce qui est du dessin, il est plutôt sympathique, mais j’ai trouvé la qualité assez variable selon les planches. Je n’ai pas grand chose à en dire, il ne présente rien de particulièrement original ou marquant, mais il est efficace. Les meilleures cases sont celles avec les créatures magiques. Les couleurs quant à elles sont tout à fait dans les camaïeux requis pour ce genre d’histoire.

Lecture sympathique, mais sans plus. J’oublie déjà ce que j’ai lu…

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour L’Amulette de Saladin

  1. Le fait que l’histoire ne soit pas super claire me fait pencher pour un éventuel futur emprunt, parce que j’arrive quand même mieux à suivre sur un support papier. Et puis, si ce n’est pas marquant, j’apprécie l’idée des références à de vieux films de momies 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Ce que j’ai lu en février | Du côté de chez Cyan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.