Ils ne me laisseront pas un souvenir impérissable #2

triomphedelanuitLe Triomphe de la Nuit d’Edith Wharton regroupe une série de nouvelles sur le thème des fantômes, esprits et apparitions.

J’ignorais que Wharton avait écrit ce genre de récits, aussi ce livre a attisé ma curiosité. J’ai comme toujours beaucoup apprécié le style de l’auteure, par contre les histoires regroupées ici ne m’ont pas passionnée. Elles sont sympathiques et se lisent bien, mais on n’a pas de réponses sur les mystères représentés par ces fantômes et ça manque d’action à mon goût.

C’est court, donc vite lu, mais déjà presque oublié.

51m8yy10

La Merveilleuse Boutique de Crèmes Glacées de Viviane est un roman contemporain d’Abby Clements.

Suite au décès de leur grand-mère, Anna et Imogène héritent d’une boutique de glaces qu’elles décident de remettre au goût du jour, une entreprise qui ne sera pas de tout repos.

Tout est dit dans ces quelques lignes. On suit les 2 soeurs dans le développement de leur entreprise, au milieu de leurs problèmes personnels et familiaux, puis l’histoire, prévisible du début à la fin, tourne à la romance sans surprise avec happy end. Pas désagréable sur le moment mais assez long et clairement pas indispensable.

product_9782070623921_244x0La Troisième Vegeance de Robert Poutifard est un roman jeunesse de Jean-Claude Mourlevat destiné aux enfants de 9 – 10 ans.

Le roman raconte comment Mr Poutifard, instituteur à la retraite, met en oeuvre une série de plans imaginatifs et tordus pour se venger des élèves qui l’ont le plus humilié et torturé au cours de sa carrière.

Ce livre n’est pas mauvais en soit, au contraire, les personnages sont même plutôt sympathiques. D’ailleurs, en lisant les misères que lui ont fait subir les enfants au cours de ses années d’enseignement, on est tentés de donner un coup de main à Mr Poutifard pour se venger.

Ceci dit, c’est très jeunesse, on reste en surface, les farces cruelles des enfants sont présentées avec humour alors qu’elles prêteraient plutôt à distribuer des baffes aux sales gosses, en particulier pour ce qui est de la dernière. A réserver aux jeunes lecteurs, qui y apprendront peut-être à être plus gentils avec leurs instituteurs ^^

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Ils ne me laisseront pas un souvenir impérissable #2

  1. Ping : Challenge avec moi-même #3 | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s