Le Chant des Sorcières tome 1

51ex9dkwrcL._SX315_BO1,204,203,200_

Le Chant des Sorcières est un roman historique et fantastique, le 1er tome de la série éponyme de Mireille Calmel.

Fin du 15e siècle dans le Vercors. Algonde est la fille de l’intendante d’un noble de la région. Destinée à épouser son ami d’enfance, la jeune fille échappe de peu à la noyade grâce à la fée Mélusine, qui lui confie une mission. Hélène de Sassenage, la fille de son maître, est renvoyée du couvent à cause de deux chevaliers qui se sont battus pour elle et Algonde devient sa servante, tandis que leur destin à toutes deux se met en marche, sous l’égide de Mélusine.

La 1e partie de ce roman se concentre presque uniquement sur l’aspect historique et la présentation des personnages. L’aspect fantastique y reste en retrait et fait figure de légende. J’ai beaucoup aimé cette partie, j’ai pris plaisir à découvrir ce Moyen-Âge tardif et les personnages qui le peuplent. Ensuite, ce qui semblait jusque là relever de la superstition se révèle être véridique et nous entrons dans un monde où les fées et les sorcières existent, où certains personnages se retrouvent dotés de pouvoirs inquiétants. A ce moment-là, mon intérêt pour l’histoire est vraiment retombé et j’ai eu du mal à arriver à la fin.

Le style de Mireille Calmel est très agréable. C’est fluide, vivant, on tourne les pages sans y penser. Les personnages sont fouillés, leurs motivations sont claires et la description de l’époque est une réussite, on s’y croirait.

Après un début très prometteur, j’ai cependant été déçue. Je n’avais pas compris avant de commencer ma lecture qu’il s’agissait d’un roman fantastique et j’ai été déstabilisée quand j’ai compris qu’on sortait du cadre du roman historique. Alors ce n’est pas inintéressant pour autant, la légende de Mélusine a beaucoup d’attraits. Mais ce livre ne m’a pas donné ce que je venais y chercher et mon intérêt s’est amenuisé au fil des apparitions de la fée et des phénomènes liés à l’aspect fantastique.

Si vous cherchez un roman purement historique, ce livre n’en est pas un. Si vous cherchez une histoire fantastique ayant un cadre historique, foncez 😉

***

Le Chant des Sorcières, tome 1. De Mireille Calmel. Editions XO.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le Chant des Sorcières tome 1

  1. revanbane45 dit :

    Coucou, étant un grand fan de Mireille Calmel, j’ai lu cette série, il y a quelques années, j’ai franchement adoré, ce que j’ai bien apprécié moi pour le coup, c’est le mélange de fantastique et d’historique que l’on retrouve plus ou moins dans chacun des romans de Mireille Calmel

    • ducotedechezcyan dit :

      Dans d’autres circonstances j’aurais pu mieux l’apprécier aussi, mais je m’attendais à autre chose et du coup je n’ai pas accroché. Ceci dit, j’ai beaucoup aimé le style de l’auteure, je lirai probablement un autre de ses livres un jour ou l’autre 😉

  2. Ping : Challenge avec moi-même #3 | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s