Tout déprimé est un bien portant qui s’ignore

Tout déprimé est un bien portant qui s'ignore

Tout déprimé est un bien portant qui s’ignore. De Michel Lejoyeux. Editions JC Lattès. 301 pages. (2016)

Ce livre s’ouvre sur des explications pour différencier la déprime et la dépression, avant de donner des pistes pour lutter contre la 1e (la 2e relevant du corps médical) et de proposer des exercices simples à cette fin.

Il est difficile de résumer un livre de ce genre: il n’y a pas d’histoire et les différents thèmes abordés ne se prêtent pas vraiment à cet exercice…

La 1e partie explique clairement ce qu’est la déprime, en comparaison avec ce qu’est la dépression. Des tableaux sont proposés pour permettre au lecteur de voir dans quel cas il se situe. C’est clair et on n’est pas noyé sous les termes médicaux. Ensuite on entre dans la partie consacrée exclusivement à la déprime.

L’auteur donne des conseils pour améliorer les choses d’un point de vue physiologique: notre mode de vie peut créer des déséquilibres qui sont à l’origine de la déprime. Ici, je crois qu’il y a des choses à prendre, mais aussi des choses à laisser. Pour ce qui concerne les conseils alimentaires en particulier, je suis en désaccord avec une partie de ce qui est proposé (exemple: la propagande sur les 3 produits laitiers indispensables, je dis non!). Pour le reste, il y a des pistes intéressantes. Evidemment tout ne s’appliquera pas, puisqu’on fait un tour d’horizon des situations, dont certaines ne concerneront que certains lecteurs.

Après des chapitres plutôt théoriques, la dernière partie propose des exercices au milieu du texte. Certains aident à voir dans quelle mesure on est déprimé et pourquoi; d’autres permettent de travailler sur soi-même pour dépasser ses déprimes. Je dois dire que si certains m’ont semblé intéressants et parlants, d’autres ne m’ont pas paru très clairs dans leur énoncé. Je n’ai pas tout fait, et seulement mentalement au cours de ma lecture, contrairement à ce que l’auteur invite à faire. Il y a des choses intéressantes, d’autres qui ne s’appliqueront pas à tout le monde.

Personnellement, j’ai lu ce livre dans le cadre d’une démarche plus vaste que la notion de déprime. Je suis plutôt dans une réflexion sur la gestion du stress et la recherche de pistes pour m’aider à être plus zen au quotidien. J’ai trouvé du sens à certains points abordés et il y a matière à creuser. Cependant, cette lecture reste plus à la lisière qu’au centre de ce que je recherchais et ne m’a donc apporté que relativement peu de réponses adaptées à ma situation.

Intéressant, donc, mais pas suffisamment proche de ma démarche personnelle pour m’avoir comblée. Toutefois cette lecture peut réellement être un bon point de départ pour les personnes qui ont besoin de pistes anti-déprime.

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Tout déprimé est un bien portant qui s’ignore

  1. J’ai entendu pas mal d’éloges de ce livre notamment à la radio. J’aime bien l’idée. Mais là de suite je n’ai pas envie de le lire. oups.^^

  2. mamzette dit :

    J’ai passé tellement de temps à te lire hier soir que j’en ai oublié de laisser un commentaire, si ça c’est pas un beau compliment… ou alors j’ai laissé un commentaire, mais il était tellement tard que je ne m’en souviens pas? Quoiqu’il en soit, tant mieux, ça m’a permis de repasser découvrir cet article. J’ai plutôt tendance à lire sur le bonheur que sur la déprime, mais l’un n’allant pas vraiment sans l’autre, tout est bon à prendre, en particulier ton analyse 😀

  3. Madame_Love dit :

    Un thème pas très joyeux lol. Je l’ai déjà croisé, donc c’est intéressant de savoir ce que tu en pense (oui, j’ai confiance en ton jugement), même si ce n’est pas le genre de livre que j’achèterai.

    • ducotedechezcyan dit :

      En fait ce n’est pas du tout déprimant, contrairement à ce que le titre pourrait faire croire ^^ Je ne l’achèterais pas non plus (vive la médiathèque!), mais ça reste intéressant.
      Merci pour la confiance 😉

  4. Ping : Ce que j’ai lu en mars | Du côté de chez Cyan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s