L’Enfant du Temps

L’Enfant du Temps. D’Isaac Asimov et Robert Silverberg. Editions Terre de Brume, collection Poussière d’Etoiles. 334 pages. 1991.

Une équipe de scientifiques enlève un enfant néandertalien à son époque et le ramène au 21e siècle pour l’étudier.

Ce roman aborde de nombreux thèmes par le biais d’une histoire finalement assez simple: des savants, un sujet d’expérience. Les questions qui se posent au 1er abord sont d’ordre éthique et humain, mais c’est également une critique de notre société et une vision des valeurs qu’elle véhicule qui servent d’arrière-plan à l’intrigue.

Les aspects scientifiques sont présentés de façon crédible et compréhensible. L’explication du voyage temporel et de ses possibilités sont claires. Le postulat de base s’accepte facilement. Partant de là, les auteurs s’attaquent à l’aspect anthropologique et rapidement on est face à des questions éthiques. L’histoire étant racontée du point de vue de l’équipe scientifique, on a tendance à se positionner de leur côté de la barrière morale, alors que, pourtant, leurs arguments sont humainement indéfendables.

Les personnages autour de qui tout se passent sont l’enfant et son infirmière. Ils vont nouer une relation que les auteurs font évoluer tout en subtilité et qui semble vraie (même si la vision des femmes m’a fait plusieurs fois soupirer d’agacement). L’autre point fort du livre est que l’on nous raconte également, en parallèle quoique plus brièvement, l’histoire du peuple auquel a été arraché l’enfant.

On pourrait reprocher à ce roman sa fin prévisible, mais en toute logique, la conclusion ne pouvait pas être différente et elle n’enlève rien à la qualité de la réflexion proposée par l’histoire.

Une excellente lecture!

Si je vous recommande très vivement ce livre, je vous déconseille par contre cette édition. La police utilisée est minuscule, ce qui aurait pu être supportable si le bouquin n’était pas bourré de coquilles (pratiquement à toutes les pages) et de défauts de mise en page.

Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour L’Enfant du Temps

  1. Linley dit :

    Je suis passionnée des épisodes « Préhistoire & Co » (c’est pas le nom officiel… mais il me semble que ce sont les émissions du lundi) de la Méthode scientifique sur France Culture. Je trouve qu’étudier ces époques, de leur évolution, des différentes races humaines (Néenderthal, Danisova, Flores et bien sur Homo sapiens) est absolument fantastique. On a tellement d’à priori faux sur ces époques. Le livre me tente, j’ai peur d’un truc, c’est qu’il y est beaucoup de clichés sur le garçon de Néenderthal, car on s’est aperçu tardivement, qu’on se trompait beaucoup à leur sujet.

    J'aime

  2. Madame_Love dit :

    Pas un thème qui m’intéresse vraiment, mais je me demande si en enlevant un enfant dans le temps, ça n’affecte pas le présent ? Même si on a tendance à dire que Néandertale n’est pas notre ancêtre directe on sait qu’il y a eu des mélanges.
    Je ne sais pas si cet aspect là est abordé dans le livre.

    J'aime

  3. Ping : Ce que j’ai lu en janvier | Du côté de chez Cyan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.