L’Ultime Espoir

Angelfall tome 3 - L'Ultime Espoir - Susan Ee

L’Ultime Espoir. Angelfall tome 3. De Susan Ee. Editions Pocket Jeunesse. 410 pages.

Suite aux évènements des tomes précédents, nous retrouvons Penryn là où nous l’avions laissée: dans les ennuis! La fin du monde est proche, les anges sont prêts à déclencher l’Apocalypse pour de bon et des créatures flippantes ont été lâchées sur Terre. Penryn devra choisir entre suivre ceux de son espèce ou faire confiance à Rafe, qui appartient au camp ennemi, pour tenter de survivre. Je n’en dis pas plus pour ne pas trop vous spoiler.

Ce dernier tome conclut la saga de façon satisfaisante, mais pas de feu d’artifice comme je l’espérais. Je n’irai pas jusqu’à dire que je suis déçue, mais mes attentes n’ont pas été réellement comblées.

L’Ultime Espoir bénéficie d’idées originales et intéressantes, d’énormément d’action, de nombreuses révélations et de la plume très agréable de Susan Ee. On n’a pas le temps de s’ennuyer, les événements s’enchaînent et l’intrigue reste haletante jusqu’à la fin.

Mais l’histoire pâtit de nombreuses facilités et d’une fin trop rapide qui laisse un goût d’inachevé, comme si l’auteure avait été pressée de conclure. Et la conclusion est malheureusement assez prévisible, ce qui est pour moi un gros point négatif. J’espérais un dernier tome en apothéose et de ce point de vue, cette fin de saga n’a pas été à la hauteur du tome 1 (le meilleur des 3, alors que selon moi une saga doit aller crescendo). Le côté YA m’a semblé plus présent ici et Penryn a réussi à m’agacer plusieurs fois; Rafe de son côté manquait un peu de profondeur et d’épaisseur par rapport au 1er tome. Quant au gros « truc » qui amène à la bataille finale, je l’ai trouvé assez ridicule, même si Susan Ee a réussi à le présenter de façon suffisamment intelligente pour émouvoir et impliquer le lecteur. Pour finir, la romance était un peu trop présente et manquait trop d’imprévisibilité pour me satisfaire.

L’auteure propose malgré tout de très bonnes choses, notamment tout ce qui tourne autour de Bélial, personnage qui réussit à voler la vedette à Rafe. Il y a également beaucoup de détails intéressants sur la société des anges et la mythologie chrétienne. Ce qui concerne les bas instincts de la race humaine m’a également semblé très réaliste, mais fait écho avec justesse avec le meilleur de ce dont notre espèce est capable.

Dans l’ensemble, une fin de saga un peu en deçà de mes espérances, mais néanmoins agréable à lire, qui offre une conclusion satisfaisante, mais pas enthousiasmante.

Pour voir les billets sur les tomes précédents, c’est ici: tome 1, tome 2.

challenge

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’Ultime Espoir

  1. Cristy Sevla dit :

    C’est une saga qui me faisait très envie à sa sortie… maintenant je ne suis pas si sûr que je le lirais, mais je me laisserais peut-être tenter ^_^

    • ducotedechezcyan dit :

      C’est une des meilleures dystopie YA que j’aie lu jusqu’ici, même si la fin ne m’a pas complètement satisfaite. Si tu aimes le genre, ça vaut la peine de te lancer 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s