La Société celtique

la-societe-celtique- Guyonvarc'h / Le Roux

La Société celtique. De Christian-J. Guyonvarc’h et Françoise Le Roux. Editions Ouest France. 200 pages.

Le sous-titre « dans l’idéologie trifonctionnelle et la tradition religieuse indo-européenne » explicite le titre et résume le contenu du livre. Il s’agit ici pour les auteurs de décortiquer les textes mythologiques celtiques qui ont été conservés, en particulier irlandais ou gallois, et de les comparer avec d’autres civilisations indo-européennes mieux connues (comme l’Inde, par ex) pour en tirer des hypothèses sur les structures des sociétés celtiques pré-conquête romaine.

ça a l’air compliqué, résumé ainsi, et si vous n’avez jamais entendu parler des indo-européens et de Georges Dumézil, je ne vous conseille pas de commencer par ce livre.* J’ai suivi un cours d’histoire de la religion romaine à la fac et j’avais suffisamment de bases pour comprendre la plupart des allusions et références, pourtant quelques détails m’ont paru un peu abscons malgré tout. Les auteurs s’adressent à des amateurs éclairés ou à des étudiants. C’est un peu dommage, car le sujet est passionnant, mais les personnes qu’il intéresse ne se laisseront pas arrêter!

La 1e partie du livre ressemble plus à une longue introduction qui se construit par opposition aux recherches d’autres spécialistes avec lesquelles les auteurs ne sont pas d’accord. L’énumération des erreurs commises par ces prédécesseurs est assez fastidieuse, d’autant que chaque point que veulent réfuter Christian-J. Guyonvarc’h et Françoise Le Roux est accompagné des citations correspondantes.

Heureusement, il en ressort des éléments qui permettent de comprendre l’objectif du livre et l’optique dans laquelle ont travaillé les 2 chercheurs. Le style vivant et agréable aide à faire passer tout ce qui, au 1er abord, s’annonçait comme rébarbatif.

Et ça valait la peine de s’accrocher lorsque certains développements paraissaient peu intéressants, car la 2e partie du livre entre vraiment dans le vif du sujet. Ici les auteurs exposent leurs hypothèses en citant les textes sur lesquels ils s’appuient (de La Guerre des Gaules de Jules César aux textes mythologiques irlandais recopiés par les moines du Moyen Âge) et en les comparant, donc, à d’autres civilisations issues de la même base indo-européeenne.

Personnellement, j’ai trouvé cette lecture passionnante malgré quelques chapitres un peu rébarbatifs dans la forme (mais pas dans le contenu). J’ai appris beaucoup de choses et pris beaucoup de plaisir à (re)découvrir les légendes sur lesquelles s’appuient les auteurs.

A noter que cette étude date de 1991 et n’est donc pas à la pointe de la recherche sur le sujet.

challenge

*Le dernier numéro spécial de GéoHistoire, consacré aux Celtes, peut être un bon point de départ. Outre des articles clairs, il propose des références bibliographiques intéressantes.

GeoHisoitre - Les Celtes

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La Société celtique

  1. Madame_Love dit :

    L’univers celte ne me passionne pas en soi mais le côté histoire semble intéressant.
    Un livre qui à l’air très pointu.

    • ducotedechezcyan dit :

      Le livre est les 2: intéressant, mais pointu. C’est pour ça que je ne conseille pas de s’y plonger pour une découverte du sujet 😛

  2. Cristy Sevla dit :

    Je ne pense pas que ce soit pour moi puisque je ne suis ni amatrice éclairée, ni étudiante, donc surement trop pointu pour mon pauvre cerveau soumis à rude épreuve en ce moment mdr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s