Le Retour du Capitaine Emmett

le-retour-du-capitaine-emmett-Elisabeth Speller

Le Retour du Capitaine Emmett. D’Elisabeth Speller. Editions 10/18, collection Grands Détectives. 404 pages.

Londres, 1921. Laurence Bartram, vétéran de la Première Guerre Mondiale, est contacté par Mary Emmett, la soeur d’un de ses anciens amis d’école. Celui-ci, le Capitaine John Emmett, a été retrouvé mort dans les bois après s’être échappé de la maison de soins pour soldats traumatisés où il était interné. L’enquête a conclu au suicide, mais sa famille souffre de ne pas en savoir plus sur les circonstances du décès. Voilà donc Laurence lancé sur les traces de son ami.

J’ai eu un peu de mal à entrer dans ce livre. Il faut dire que le début peut sembler un peu laborieux, le rythme est lent et l’ambiance est franchement plombée par la déprime post-guerre de 14. Le personnage principal, veuf, ancien officier, végète en prétendant écrire un livre sur l’architecture religieuse. Laurence est assez mou, vivote plus qu’il ne vit, traînant une culpabilité de survivant qui achève d’en faire un type passablement ennuyeux. Ses seuls plaisirs dans la vie se résument à dîner parfois avec son ami Charles, lui aussi plutôt oisif. La lettre de Mary Emmett, sollicitant son aide pour découvrir ce qui est réellement arrivé à son frère, va sortir Laurence de son marasme. En effet, celui-ci va se lancer dans une enquête qui, petit à petit, va lui redonner goût à la vie et l’obliger à faire face aux conséquences de la guerre, à la fois par les rencontres qu’il va faire et par le travail de mémoire qu’il va effectuer pour son ami.

Au fil du récit et des découvertes de Laurence, mon intérêt s’est éveillé, jusqu’à ce que je finisse par ne plus pouvoir lâcher le bouquin tant j’avais hâte d’en découvrir plus, non seulement sur ce qui était réellement arrivé au Capitaine Emmett, mais aussi sur la guerre et la façon dont les soldats l’avaient vécue de l’intérieur.

J’ai appris énormément de choses (bizarrement, si on trouve beaucoup de livres se déroulant pendant la Seconde Guerre Mondiale, il est plus rare d’en trouver sur la précédente), je me suis indignée, j’ai été horrifiée, j’ai été touchée et ai ressenti énormément d’émotions pendant ma lecture. Pas à cause du personnage de Laurence, qui s’est révélé assez fade, même si plus intéressant que le début le laissait penser, mais à cause de ce que j’ai découvert sur cette guerre presque méconnue si l’on excepte la liste des batailles et quelques évènements marquants.

La plume de l’auteure est très agréable, très précise et l’énorme travail de recherches qu’elle a effectué porte ses fruits (les sources étudiées sont présentées à la fin du roman). J’ai été happée sans m’en rendre compte après quelques chapitres et Le Retour du Capitaine Emmett a été une excellente lecture pour tout ce qui concerne l’aspect historique. Je suis un peu plus mitigée sur le reste: parmi les personnages vivants, peu ont réellement d’intérêt et leur quotidien n’a rien de bien passionnant. Cependant leur fadeur permet à tout ce qui concerne la guerre et ses conséquences de rester sur le devant de la scène, ce qui est une bonne chose et donne une profondeur inattendue au livre.

Je vous conseille bien évidemment ce livre si le sujet vous intéresse. Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires 😉

Challenge Bristish Mysteries

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le Retour du Capitaine Emmett

  1. cassie dit :

    ah je suis contente de voir qu’on a le même ressenti, j’avais été très intéressée par l’aspect historique 😉

  2. Cassandre dit :

    Ce n’est pas mon préféré mais j’ai beaucoup aimé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s