Le Bonheur Côté Pile

le-bonheur-cote-pile-1548902-250-400

Le Bonheur Côté Pile de Seré Prince Halverson raconte comment une famille fait le deuil d’un mari/père/fils/frère et se reconstruit suite à son décès.

Disons-le tout de suite, j’ai lu ce livre sur un malentendu: le titre et la couverture pimpante m’ont induite en erreur, je m’attendais à lire de la chick-lit sans prise de tête. Ce qui aurait été parfait, puisque je l’ai sorti de ma PAL à l’occasion du Week-end à 1000. Je voulais quelque chose de léger et marrant pour me changer des autres livres lus ce week-end.

Inutile de dire que je suis loin d’avoir eu ce à quoi je m’attendais…

Tout commence avec la noyade de Joe, un gentil épicier marié à Ella, père de deux jeunes enfants nés d’un premier mariage. Sa mort est un choc pour sa famille, qui a d’autant plus de mal à s’en remettre que l’épicerie familiale est au bord de la faillite et que la mère des enfants choisit ce moment pour refaire surface. Et ainsi de suite.

Pour le côté léger et marrant, on repassera (il va vraiment falloir que j’apprenne à lire les 4es de couvertures…).

L’histoire en elle-même est intéressante et bien racontée. Les chapitres courts et le style, simple et agréable, rendent la lecture facile. Les personnages sont attachants et, même si j’ai trouvé que les enfants parlaient vraiment très bien pour leur âge, les émotions et réactions m’ont semblé naturelles et bien amenées.

Par contre, mieux vaut avoir le moral au beau fixe en entamant cette lecture, parce que la succession de malheurs qui s’abattent sur cette famille tout au long du roman le plombent au fil des pages.

Au final, je ne peux pas dire que j’ai passé un agréable moment en lisant ce livre (ce serait méchant pour les personnages), l’histoire est vraiment trop déprimante pour moi, mais si vous aimez les histoires qui font pleurer, ce livre est fait pour vous 😉

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le Bonheur Côté Pile

  1. Mamzette dit :

    Surtout pas, merci 🙂
    Mais franchement, y a carrément tromperie sur la marchandise, là… avec une couverture pareille, quand j’ai vu le livre dans ta liste du week end, j’ai pensé exactement la même chose que toi!

  2. Mamzette dit :

    Never judge a book by its cover 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s