Les Fiancés de l’Hiver

la-passe-miroir---livre-1---les-fiances-de-l-hiver-282811

Les Fiancés de l’Hiver. La Passe-Miroir tome 1. De Christelle Dabos. Editions Gallimard. 519 pages. 

Ophélie est une liseuse et une passe-miroir: elle peut lire le passé des objets en les touchant et passer à travers les miroirs d’un lieu à l’autre. Elle est fiancée de force à Thorn, un homme vivant sur une autre arche (autant dire un autre continent) dont la particularité est qu’il y fait très froid. Thorn emmène Ophélie chez lui, avec sa tante pour chaperon et les 2 femmes vont devoir faire face à un monde tout différent du leur. Intrigues de palais, pouvoirs dangereux et mystère planent sur le destin de la jeune fiancée.

Ce qui frappe en 1er à la lecture de ce livre, c’est l’extrême richesse et l’originalité du style de l’auteure. Sa plume est fluide et envoûtante, elle nous entraîne dès les 1es lignes dans un monde tout aussi riche et original. Beaucoup d’idées et de détails sont enthousiasmants et je m’attendais à une histoire à l’avenant de ce que me promettaient le style et l’univers. Malheureusement Les Fiancés de l’Hiver n’a pas comblé mes attentes.

Entendons-nous bien: j’ai passé un moment agréable avec ce livre très sympa, ce fut une bonne lecture. Cependant les critiques plus qu’élogieuses et la 4e de couverture m’avaient préparée à beaucoup mieux.

Oui, ce livre est bourré de qualités et d’originalité; oui, il bénéficie d’un excellent style; oui, l’auteure a créé un univers extraordinaire.

A côté de ça, ce 1er tome souffre d’énormément de longueurs. Après quelques chapitres de présentation vraiment intrigants (mais qui m’ont mise franchement en colère, mariage forcé oblige), il faut attendre les 100 dernières pages pour qu’il se passe enfin quelque chose. Le fait de constamment suivre Ophélie, dont la vie est à mourir d’ennui, n’aide pas à trouver l’ensemble haletant. Car notre héroïne est sympathique et bien mignonne, mais elle est assez passive et exagérément naïve (pour une personne lisant le passé des objets, elle ne sait vraiment rien de la vie). Elle-même se qualifie de terne et d’ordinaire et force est de reconnaître que c’est bel et bien le cas. Sa grande qualité est de plier au lieu de rompre, mais sa force de caractère ne transparaît que très peu et elle accepte à peu près tout ce qu’on lui impose sans discuter. Il se passe des choses, ça, on ne peut pas le nier, mais à part nous faire découvrir lentement le monde où vivent les personnages, il n’en découle pas grand chose. L’ensemble manque d’action et, de la part d’Ophélie, de réaction. C’est même à peine si elle utilise ses dons et, si elle découvre beaucoup de choses, elle n’en retire finalement que peu de bien.

Quelques personnages, rencontrés fort à propos et facilement convaincus de l’aider, sans même qu’ils soient sollicités, nous permettent de sortir un peu de la tête d’Ophélie, mais s’ils ont leur importance dans l’avancée du récit, ils ne sont pas très présents et ne sont pas très approfondis. Même les personnages qui devraient être centraux, comme Thorn, restent en retrait. J’ai trouvé dommage que l’auteure laisse planer autant de mystère sur eux. C’est comme s’il y avait dans ce tome 1 une volonté délibérée de « faire durer », ce qui m’a fait trouver le temps plutôt long pendant une grosse moitié du roman.

Heureusement la fin est assez trépidante et m’a permis d’apprécier ce que je lisais. C’est cette fin qui me permet de classer ce livre dans la catégorie des bonnes lectures et me donne envie de lire la suite (mais franchement, pas tout de suite!), même si globalement je reste un peu déçue de ne pas avoir trouvé plus entre ces pages. Enfin, je suppose que c’est le risque quand un livre est autant plébiscité: on s’attend à de l’extraordinaire au lieu d’avoir des attentes raisonnables.

Vous avez lu Les Fiancés de l’Hiver? Oui? Alors, vous faites partie des convaincus, ou des déçus? Qu’est-ce que vous en avez pensé?

J’ai lu ce livre pour la session d’hiver du challenge Au fil des Saisons et des pages.

Au fil des saisons et des pages - challenge

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Les Fiancés de l’Hiver

  1. cassie dit :

    les deux tomes sont dans ma PAL? j’ai hâte de les lire mais en même temps j’hésite vu que le 3 est pas sorti 😉

  2. J’ai eu un peu le même ressenti que toi à la lecture du premier tome ^^. Je me suis par contre beaucoup attachée à des personnages secondaires, surtout Gaëlle, Renard et Archibald. J’ai également lu le tome suivant et j’ai été beaucoup plus happée par l’histoire au cours de cette lecture :). Coup de cœur énorme pour Les Disparus du Clairdelune et je n’en peux déjà plus d’attendre le troisième tome !!! Si la saga va crescendo, je sens que ça ne pourra être que génial 😀

    • ducotedechezcyan dit :

      J’aurais pu m’attacher aux personnages secondaires s’ils avaient eu un peu plus de présence, là je ne les ai pas trouvé assez consistants pour cela.
      J’espère que ça va crescendo et que le tome 2 me plaira davantage, sinon je m’en tiendrai là. Merci pour ton avis, ça motive 😉

  3. C’est un coup de coeur pour cette saga. J’ai été happée dès le début jusqu’à la fin. J’attends la suite avec impatience

    • ducotedechezcyan dit :

      Je suis la 1e déçue de ne pas avoir eu le coup de coeur que tout le monde a eu avec ce livre…
      Je lirai ton avis sur le tome 2 avec intérêt 😉

  4. juliesuitsonfil dit :

    J’hésite à lire… J’avais peur que cela soit trop enfantin, au vu de la couverture! comme quoi!

  5. Une super chronique dont je partage absolument ton point de vue. J’aime le fait qu’Ophélie ne corresponde pas aux wonder woman que l’on croise habituellement dans les autres récits mais c’est vrai qu’elle manque un chouilla de poigne ! Pour ses dons qu’elle n’utilise qu’exceptionnellement je peux comprendre ses valeurs et sa manière de voir son pouvoir qui est très intrusive ( bon tu me diras celui de la famille d’Archibald n’est pas mieux^^ ). Elle ne fait pas que de voir, elle ressent les émotions des propriétaires des objets.. Au début du roman il me semble qu’il y a une scène avec un ado qui tente de lire une balle d’un pistolet et que ça l’avait cloué sur place.
    Sinon j’adore Thorn, en retrait certes mais je pense n’avoir jamais réellement vu un personnage aussi mystérieux, dont je ne soupçonne aucune de ses actions. Il est en retrait à sa manière et de façon assez brutale parfois, il a un sacré caractère de cochon ah ah.
    Après l’avoir lu j’étais enchantée mais avec le recul les longueurs comme tu le soulignes m’éloigne du coup de cœur. Mais ça reste néanmoins une pépite dont l’univers est vraiment travaillé et hyper passionnant.
    Bonne soirée à toi !

    • ducotedechezcyan dit :

      Merci pour ton avis 😉
      Je te rejoins sur l’univers très travaillé et l’éthique d’Ophélie. Pour le côté mystérieux, par contre, j’ai trouvé que ça durait vraiment trop.
      Tu prévois de lire le tome 2?

      • Re ! Alors oui je l’ai lu et Ophélie n’a toujours pas autant confiance en elle dans les débuts du roman mais s’affirme petit à petit, j’espère que ça te plaira ! Et j’ai adoré attendre les réactions de Thorn.. qui sont toujours aussi surprenantes. Je comprends également que le côté mystérieux et distant peut être vite agaçant à la longue 😀
        Et toi, future lecture?

        • ducotedechezcyan dit :

          J’ai prévu de lire la suite, mais pas dans l’immédiat. Pour le moment, je ne l’ai pas dans ma PAL, je le prendrai si je le trouve d’occasion, mais je ne suis pas pressée.
          J’espère en apprendre plus sur Thorn dans le tome 2 🙂

  6. Madame_Love dit :

    Je suis contente que tu te sois lancée dans cette lecture 🙂
    Je me suis vraiment plongée dans l’histoire donc je n’ai pas forcément vu les petits défauts car ce qui m’a le plus pesé c’est la tristesse et la négativité trop présente à mon goût.
    Je suis cependant d’accord avec tes arguments, avec le recul.

    • ducotedechezcyan dit :

      Tu as raison, c’est une histoire finalement assez triste où il ne se passe rien d’heureux pour les personnages…
      J’ai hésité à prendre la suite hier en librairie, mais je crois que je vais laisser passer encore du temps avant de m’y lancer.

  7. Ping : Challenge Au fil des saisons et des pages | Du côté de chez Cyan

  8. Mélanie dit :

    Ta chronique est vraiment intéressante ! J’ai adoré ce livre ! Moi aussi j’ai fais une chronique (http://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/04/la-passe-miroir-t1-les-fiances-de.html)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s